Wiki L'Attaque des Titans
Advertisement
Wiki L'Attaque des Titans
Reference.svg
Cette page cite peu ses sources. Vous pouvez nous aider en la référençant mieux.
Le référencement des sources officielles est ce qui fait la légitimité d'un propos sur le wiki. Sans cela, chaque fait n'a que peu de valeur. Veuillez rester en accord avec le Manuel de Style et les consensus dans la page de discussion associée.
les Eldiens sont une engeance démoniaque et nous même ne valons guère mieux.[1]

— Theo Magath scellant son pacte avec Willy Teyber


Theo Magath (japonais : テオ・マガト, Hepburn : Teo Magato?) est le dernier Maréchal en titre de l'Armée de Mahr. Il était autrefois un des instructeurs chargé de l'encadrement des guerriers avant de devenir Commandant terrestre d'unité Eldienne avant d'enfin prendre la tête de l'armée, suite à la mort de Calvi.

Apparence

Magath était un homme d'âge moyen au front barré de rides, malgré cela il gardait un corps et une apparence athlétique. Ses cheveux noirs étaient rasés sur les côtés et ses yeux étaient clairs. Il avait une fine moustache et un peu de barbe au menton. Étant soldat, il était souvent vu portant l'uniforme militaire Mahr.

Personnalité

Magath était une personne qui savait garder son calme dans les situations les plus épineuses.
Dans un premier temps, comme beaucoup de Mahrs, il considérait les eldiens comme des êtres inférieurs. Il traitait les soldats issus de cette ethnie comme de la chair à canon. Malgré cela, il ne les maltraitait jamais physiquement et reconnaît les qualités de certains, étant prêt à sacrifier 800 soldats eldiens pour protéger les guerriers et les Titans primordiaux, soldats eldiens d'exception, de l'ennemi. Plus particulièrement, il reconnaîssait le talent de Gaby et l'autorisa même à enlever son brassard pour une opération, et avait confiance en Sieg, qu'il connaissait depuis vingt ans.
Dans un second temps, s'aperçu après les avoir côtoyer des années les eldiens sur le champ de bataille que les eldiens et les mahrs étaient égaux. Il en venait même à mépriser son propre peuple d'avoir perdu son courage en laissant d'autres se battre pour eux. Il eu alors un regard moins manichéen et sa perception du monde évolua dans le bon sens.

Passé

Magath était membre de l'armée mahr depuis une vingtaine d'années. Dans sa jeunesse, il était réputer pour être un artilleur exceptionnel et n'avait que peu perdu comme il est visible lors de la Seconde Bataille de Shinganshina. Dans les années 840, il était chargé de s'occuper des guerriers, de leur formation aux missions qu'ils exécutèrent une fois devenus des titans.

Durant une des missions des guerriers, il observa leurs exploits et reconnut leur supériorité par rapport à la génération précédente mais émit des doutes quant au fait de confier à des enfants la mission visant à subtiliser le Titan Originel.

C'est lui qui expliqua à ces derniers l'opération et amena les guerriers choisis, Annie Leonhart, Marcel Galliard, Bertolt Hoover et Reiner Braun sur l'île de Paradis. Après leur avoir expliqué les derniers détails, il leur souhaita à tous de revenir vivants et de réussir leur mission.

Histoire

Arc des Mahrs

Magath demande à Kord des nouvelles de l'avant

Lors de la bataille de la Forteresse de Slava, Magath demanda à Kord Gleis la situation à l'avant-garde. Lorsque ce dernier lui dit qu'ils ne peuvaient plus avancer à cause des tirs ennemis, Magath s'énerva, prenant ses paroles pour un refus d'obéir. Kord proposa ensuite de faire venir les titans Mâchoire et Charette mais Magath refusa à cause de l'arme ennemie, le train blindé, qui pourrait les abattre. Après avoir insisté sur l'importance du pouvoir des titans pour Mahr, il ordonna que les huit cents soldats eldiens attaquent et détruisent les rails du train et que les aspirants guerriers attendent, faisant taire les protestations de Kord. Mais Gaby se proposa pour faire sauter le train. Magath refusa dans un premier temps mais après avoir entendu le plan de Gaby il accepta. Elle réussit et Magath ordonna à Galliard d'attaquer.

Magath dénonce la dépendance de Mahr aux pouvoir des titans

Après la victoire de Mahr, Magath assista à une réunion des haut gradés. Il reconnait et expliqua à l'assemblée des gradés Mahr que la technologie humaine a surpassait le pouvoir des titans et déplora le retard de la marine mahr et le fait que le pays se soit trop longtemps reposé sur le pouvoir des titans, prévoyant son obsolescence face aux progrès technologiques.

Plus tard, il interrompit une discussion entre Sieg et Kord. Il félicita Sieg pour son intervention à la réunion puis lui demanda de développer sur ses connaissances et supposions sur Paradis.

Sur le chemin du retour, les Eldiens célèbrent bruyamment la victoire et Magath décida de les laisser faire, décision qu'il regrettera le lendemain, et les raccompagna au camp de Revelio.

Lorsque Sieg expliqua aux guerriers comment se déroulera la nouvelle phase du plan pour subtiliser le pouvoir du titan originel, Magath écouta la conversation avec d'autres haut gradés et déplora le fait que Sieg ait laissé entendre qu'ils étaient sur écoute.

Magath rencontre le clan Teyber

Plus tard, la famille Teyber se rend à Revelio et Magath fît la connaissance du chef de famille, Willy. Ils entamèrent une discussion où laissait planer le mystère sur l'identité du détenteur du Titan Marteau d'Armes puis ils regardèrent la statue d'Hélos, le héros Mahr ayant vaincu le démon de la terre. Willy vanta ses mérites mais Magath fît remarquer que son histoire est aussi creuse que la statue à son effigie. Magath comprit très vite que les Teyber était les véritables dirigeants de Mahr, ce que Willy confirma, et lui fît part de son avis pessimiste sur le futur de la nation. Willy lui expliqua qu'il avait un plan et rechercha sa collaboration.

Un mois plus tard, Magath assista à une réunion où Reiner exposa aux officiers mahrs ses connaissances sur l'île de Paradis.

Il retrouva Willy à Revelio plus tard dans la journée. Magath lui donna un livret et Willy le félicita pour sa très probable future promotion, ce qui les amèna à parler de l'armée et de leur pays, notamment du rôle de chef qui incombait à Willy. Remarquant ce dernier tremblait en parlant de ce qu'il considérait être un fardeau, Magath préféra changer de sujet.

Magath et Willy se mettent d'accord

Plus tard, ils se retrouvèrent à nouveau et évoquent la possibilité d'une attaque lors du festival. Magath s'inquièta quant aux potentielles victimes d'une attaque ennemie, Willy inclus, mais ce dernier se dit résolu. Magath accepta et conclut que si les Eldiens était bien des démons, eux-mêmes ne valaient pas mieux.

Lors du festival de Revelio, Magath observa la scène de loin et supervisa la sécurité.[3] Un soldat arriva pour le prévenir que les guerriers avait disparu. Il ordonna qu'on les trouve, comprenant que l'attaque a commencé. Il assista à l'attaque surprise d'Eren Jäger, qui tua Willy, détruisit la scène, puit les tribunes en massacrant le maréchal Calvi, ainsi que tout son état major qui s'y trouvait. Ses subordonnés, affolés, vinrent lui transmettre des nouvelles.

Magath lance la riposte mahr

Il parvint à les calmer et lança la contre-attaque mahr. Tout en observant le combat d'Eren contre le Titan Marteau d'Armes, il ordonna aux soldats de tirer sur Eren avec l'arme anti-titans. Mais le Marteau d'armes fût attaqué et les soldats du bataillon d'exploration fît leur apparition. Magath ordonna à tous les soldats mahrs de venir combattre à Revelio, mais le bâtiment dans lequel il se trouvait est attaqué à la grenade. Blessé, il parvient à s'enfuir. Il retrouva plus tard Gaby et Falco Gleis et leur dit de se mettre à l'abri. Ils assistèrent impuissants à la défaite de Sieg face à Livaï Ackerman et Magath protégea les deux eldiens du souffle d'une grenade. Peak étant également vaincue, lui et ses soldats la protègent du Bataillon d'exploration et le groupe arriva à se retirer.

Plus tard, il retrouva Peak qui lui apprend qui était la personne qui les avait piégés Galliard et elle plus tôt lors de l'attaque.

Quelques temps après la bataille de Revelio, Magath réunit les guerriers restants et leur expliqua les récentes découvertes, la certitude que Sieg coopérait avec l'ennemi depuis quatre ans et qu'une coalition se préparait à envahir Paradis d'ici six mois.

Cependant, Reiner insista sur le fait que Sieg anticipait déjà cette invasion et que 6 mois lui laissait trop de temps.

Il fallait lancer un assaut maintenant pour couper Eldia de court.

Arc du Retour à Paradis

Magath est vu à bord d'un des zeppelins au côté de Reiner, Kord et d'autres soldats mahrs.
La flotte aérienne apparu quand le combat entre Peak, Porco et Eren éclata.

Magath et ses soldats se parachutèrent sur Shiganshina et retrouvèrent Peak et Gaby Braun.
Il serra Gaby dans ses bras, montrant de l'affection envers elle, avant de lui reprocher, inquiet, de s'être mit en danger bêtement.

Magath sert Gaby

Ensuite il échangea avec Peak sur la situation et le danger que représenta

Eren, possesseur du fondateur. Gaby dit que Sieg semblait être de sang royal et qu'ainsi Eldia possédait le titan royal. Magath et Peak conclurent donc que si Sieg avait des habilités si peu communes (comme son cri pour transformer en titan), c'était due à son sang royal. Alors Magath donna l'ordre d'empêcher tout contact entre Eren et Sieg pour éviter l'activation du pouvoir. Magath monta sur le titan Charette ; ce dernier étant monté d'une nouvelle arme, le canon anti-titan. Il déclara qu'ils dévoreront le fondateur et stopperont ces années de massacre.

Magath participa au combat en tant qu'artilleur sur le Titan Charrette. Il se fait posté au dessus du mur Maria, d'où il a un meilleur angle de tire. Il fit feux une fois sur le Titan Assaillant qui prenait les Titan Cuirassé et Titan Mâchoire, puis une deuxième fois, retournant le complètement le combat à la défaveur de celui-ci.

Après arrivé de Sieg sous forme titanesque, Magath ordonna à Peak Finger de retourner son titan pour braquer le canon dans la direction de la nuque de son titan. Sieg ayant vu le mouvement les bombarda alors fortement. Peak Finger douta qu'un échange de tir avec le Titan Bestial soit un bon plan mais Magath, têtu, il tenait à châtier ce traître lui même.

Frock Vorster arrive alors à la tête d'une escouade et se met avec à les harcelé des tirs. Ils doivent se replier. Peak sortit de son titan, laissant la carcasse fumante de celui-ci pour simuler sa mort. Frock et les siens se regroupent pour constater, à ce moment un escadron Mahr dissimulé derrière les mitrailles à mort.

La nuque du Bestial est touchée

Magath retourna le canon vers Sieg qui avait relâché sa vigilance en croyant aussi que Peak Finger avait été abattue. Un tir ciblant la nuque de son titan, le paralysa, provoquant sa chute d'en haut du mur.
Hélas le tir était un peu trop bas, Sieg, certes grièvement blessé, restait en vie, Magath n'avait pas plus d'angle de tir pour l'achever. Il fallait bouger vite, si Sieg avait un moindre souffle de vie il allait pousser son crie.

Plus tard, une fois replacé convenablement il tira à nouveau dans la nuque du Bestial, cette fois-ci il fît mouche. Pensant l'avoir tué, le Maréchal s'apprêtait à faire le même sort à Eren mais Armin surgissant par derrière tira une Lance Foudroyante sur le canon anti-titan. Magath fût éjecté par le souffle de l'explosion.

Ayant survécu car le tir toucha la droite de la culasse du canon, Magath survit au tir car étant au poste tireur à gauche, il assista avec horreur au réveille des Titans du Mur provoquant l'effondrement de ceux-ci.

Magath survécu encore une fois, Peak l'amena à l'écart de champs de bataille. Ils virent les Dirigeables restés à l'entré du District de Shiganshina partirent à grande vitesse sans eux en partant du principe qu'ils n'avaient pas survécu. Magath loin de leur en vouloir, approuva cette décision de ses subordonnés, la priorité était de donner l'alerte du déclenchement du Grand Terrassement, sa petite personne passerait après. Quand Peak lui demanda si il avait une idée pour déjouer ce cataclysme il reconnu qu'il n'en avait pas. Ils furent alors tout les deux surpris par l'arrivé d'un soldat eldien. Ils s'apprêtèrent le massacrer mais elle leva les main montrant qu'elle n'avait pas d'armes, elle était devant aux pour parler, non pour ce batte. Il remarquèrent qu'il était venu avec une charrette de fortune, un blessé à l'intérieur.

Le soldat en question était la major du Bataillon d'exploration, Hansi Zoe, et son camarade, lui, n'était d'autre que Livaï Ackerman. Avec Hansi, ce dernier prouva à Magath qu'il pouvait avoir confiance en eux car ils se mettaient en danger en négociant, Magath et Peak pourraient les tuer sans discuter. Theo accepta de travailler avec eux. Ils avait un but en commun, stopper le Grand Terrassement. Un plan est alors mis en place pour récupérer les membres survivantss de l'Unité des Guerriers, ainsi que ceux l'Escouade tactique, Jelena et Onyankopon.

Repas partagé autour du feu

Une fois que les soldats d'Hansi sont arrivés avec Reiner, Annie, Falco et Gaby, et les deux Mercenaires Anti-Mahr, le groupe partagea un repas ensemble. Un repas d'abord tendu puis agité. Magath fit des remarques sur le bon sens et la justice, ce qui énerva Jean. Magath et Jean se disputèrent dans le débat de "qui est le fautif ?".

Magath montra que la crainte du monde envers les eldiens était justifiée par ce qui était en train de se passer et Jean rétorqua que c'était la faute de Mahr si tout avait commencé.
Le Mahr ressortit alors que c'était Eldia qui a commençait à oppresser le peuple Mahr. Hansi coupa au court, on ne pouvait discuter d’événements que personne ici n'a vécu.

Une fois que les hostilités furent calmés, Magath apprit que s'il avait voulu capturer Jelena c'est car il pensait qu'elle savait où se dirigeait Eren, révélant au passage qu'elle avait elle même une Mahr et non une ressortissante de pays annexé. Mais elle ne voulu coopérer et au contraire, trouva le moyen de tourner les uns contre les autres en antagonisant les actions de chacun. La goutes d'eau fût quand elle évoqua Marco Bott se qui poussa Jean à s'en prendre physiquement à Reiner et causa un départ temporaire de celui-ci, ces évènements firent pleurer Gaby. Magath sembla vouloir aller rassurer Gaby mais baissa les bras eu dernier moment.

Le groupe arriva tout de même à se préparer ensemble le lendemain, Jean était revenu.

Ils se dirigèrent vers le port, dans le but de prendre l'hydravion des Azumabito pour retrouver Eren le plus vite possible et le stopper. Peak, partit en éclaireur revint avec une mauvaise nouvelle, le port était occupé par les Pro-Jäger.

Magath et Hansi observèrent de loin le port et tentèrent de savoir comment atteindre l'avion.

Même avec les primordiaux qui était avec eux, il serait difficile de se battre contre les Pro-Jäger.

En plus de cela, les soldats d'Hansi n'avait pas envie de se battre contre leurs anciens camarades.

Hansi remarqua au loin dans l’océan la vapeur que les titans colossaux avaient causés en traversant. D'après elle, ils avaient déjà atteint le continent et avaient détruit toutes les villes du nord-est de Mahr.

Magath triste

Les guerriers, Falco et Gaby sont choqués par l'information, Magath lui fût enragé.
Il fonça sur Jelena, lui bloqua la bouche violemment et lui cassa le bras avec un coup de pied.

Il lui demanda où se trouve Eren, lui indiqua qu'il allait lui casser tout les membres si elle ne parlait pas. Il lui dit aussi de ne pas s’inquiéter et qu'il n'allait pas la tuer. Elle lui répondit qu'elle a changé d'avis, qu'elle ne voualait pas mourir avant de voir comment tout cela allait finir et lâcha une larme à cause de la douleur.

Hansi tenta de calmer Magath en lui posant sa main sur l'épaule, et Onyankopon lui dit que ce n'était pas le moment pour la torturer. Magath tourna directement ses yeux vers Gaby, cette dernière étant surprise par la réaction que Magath avait eu. Magath baissa les yeux, triste, il se rendit compte de la cruauté du monde qu'elle devrait affronter.

​​Il interpella Armin, Mikasa, Jean et Connie. Il s'excusa auprès d'eux par rapport à son comportement de la nuit dernière, à avoir combattu pendant le débat aveuglement, pour tenter d'avoir raison en sortant le mot "droit chemin" sans peser ses mots. Il s'excusa aussi, à Peak, Reiner et Annie, qu'ils n'avait pas eux aussi à porter toute la haine du monde. Il avoua que les Mahrs et le monde n'avait pas à rediriger cette haine sur les eldiens pour des faits qui ont maintenant 2000 ans, ils n'y étaient pour rien. Il dit cependant qu'il était de leur devoir de transmettre l'histoire et sa mémoire aux futurs générations pour cette tragégie ne se reproduise pas, mais pour le moment Eren voulait tout détruire dans ce monde et lui ne pouvait laisser faire.
Jelena semblait alors voir Magath sous un autre œil, mieux le comprendre.

Magath se courbe devant des eldiens

Magath se courba alors devant Armin, Mikasa, Jean et Connie (comme l'a fait Gaby avant) et leur pria de fermer les yeux pour cette fois sur les actes qu'ils vont faire (le combat au port).

Les 4 soldats eldiens restèrent alors bouche-bée par cette acte symbolique, le dirigeant et maréchal des Mahrs s'excusait et se courbait devant eux. Armin refusa, pas les excuses du Chef Mahr, mais d'être vu comme les bons. Ils refusa de rester là en laissant les Guerriers Mahrs se battre sans eux, et se salir les mains seul à nouveau. Ils allaient les aider à arrêter Eren.

Le plan de prendre l'avion pacifiquement d'Armin échoua.

Kiyomi Azumabito, séquestrée par les Pro-Jäger dans les locaux du port, est exfiltré par Mikasa.

Pendant leur fuite, Mikasa, Kiyomi et des ingénieurs furent interceptés dans les escaliers par des pro-jäger.

Ils furent sauvés de justesse par Magath, Hansi et Jean qui se sont aussi infiltrés dans le bâtiment, les 3 soldats ennemis fûrent tués. Ils se dirigèrent tous dans la cave. Kiyomi dit à Magath que ce n'était pas une bonne idée, il répondit sans hésiter qu'ici ils étaient en sécurité, Reiner et Annie pourront se déchaîner en titan sans ménagement. Magath, Hansi et Jean apprirent, de par les ingénieurs, qu'il faudrait une journée pour pouvoir faire voler cet avion ou, dans le meilleur des cas, une demi-journée.

C'était beaucoup trop long, l'alliance ne pourrait jamais tenir face aux pro-Jäger pendant tout ce temps, de plus les pro-jäger auraient du renfort d'ici peu. Kiyomi proposa alors de remorquer grâce au bateau l'avion sur une ville se trouvant sur une petit île à proximité de la côte Mahr, nommée Odiha, où se trouvait un entrepôt appartenant à Heazul, et pensa que vu son éloignement, en y partant en bateau maintenant et prenant la voie maritime, ils auraient le temps d'y arriver qu'elle ne soit touché par le Grand Terrassement. Ils possédait le matériel faire voler l'avion en le moins de temps possible, une demi-journée. Magath savait que l'avion de pourrait pas s'envoler au port dû au combat intense, il ordonna donc à tout le monde de prendre le bateau et de partir.

Magath défend les ingénieurs

Les membres de l'alliance défendirent la retraite des ingénieurs et d'Onyakopon, ses derniers qui avait pour première objectif de s'occuper du charbon afin de faire partir le bateau. Mais ils sont interceptés par des pro-Jäger qui leur tirent dessus, Reiner protègea à l'aide du bras de son titan les ingénieurs, à ce moment là Magath tua un pro-jäger d'une balle en peine tête. Mikasa et Hansi tuèrent plusieurs soldats de Frock au sabre.

Magath est soucieux de l'état d'Armin.

D'autres ennemis arrivèrent sur les ingénieurs, mais cette fois avec les lances foudroyantes. Cette fois ce fût Annie, à l'aide du bras de son titan, qui les protégea.

De ce fait, le bras du titan fût complètement détruit. Les pro-Jäger profitait de son immobilité pour se concentrer sur elle, cinq lances foudroyantes sont tirées sur son visage, mais Reiner se mit devant avec son cuirasser, son titan ramassa les tires destinés. Frock Vorster motiva ses hommes, ces derniers attaquèrent à nouveau le Titan Féminin et le Titan Cuirassé aux lances foudroyantes.
Magath récupéra Armin blessé, il s'inquiéta en premier temps sur son état, mais étant un instructeur des guerriers, se rappelant que ce dernier possédait le Titan Colossal, il comprit qu'Armin guérirait vite.
Peak arriva ensuite et informa Magath que Falco lui avait faussé compagnie et était parti pour aider Annie et Reiner, à l'aide de son titan qu'il n'avait jamais encore utilisé.

L'alliance vit au loin arriver le train, les renforts des pro-Jäger, il fût cependant détruit sous leur yeux, ils ne savaient pas ce qu'il s'était passé. Pas le temps de s'en réjouir, les soldats ennemis continuaient de s'attaquer aux titans de Reiner et d'Annie. Leurs titans furent très amochés, Annie ne vit plus et Reiner ne put plus bouger, l'alliance tenta d'intervenirent mais se retrouva rapidement prise sous le feu ennemi, Falco intervint et dévoila son titan, le titan mâchoire.

Magath et Gaby tirant sur leurs ennemis.

Magath, qui pendant se temps tirait avec Gaby sur des soldats qui contournaient le bateau, décida de la laisser seul à la défence pour rapidement rejoindre Falco se rendant compte du danger qu'il courrait, la première transformation en titan ne se passe rarement bien. Hansi, Mikasa, Jean, Connie et Peak profitent alors de l'effet de surprise pour éliminer le plus d'ennemis possible.

Le Titan Charrette s'attaque à Frock, se dernier esquiva habilement et tenta de se rapprocher du bateau pour lui tirer dessus une lance foudroyante, son tir fût dévié car il fût touché à l'épaule par Gaby lui ayant tiré dessus au fusil. Frock tomba à l'eau, les Pro-Jäger voyant leur leader tombé se replièrent.

Magath a sortit Falco de son titan.

Magath accoure vers Peak et Falco.

Comme le craignait Peak et Magath, Falco n'avait pas du tout le contrôle de son titan,
, les Pro-Jâger partient son titan se retourna contre ses amis, et attaqua Jean.
Il rata et attaqua Peak. Magath arriva en courant, ordonnant à Peak de bloquer le mâchoire qui se déchaînait sur elle. Magath sortit Falco de son titan, le tenant dans ses bras, il est rassuré de voir que le petit garçon va bien.


L'alliance retourne vers le bateau.

L'alliance se dirigea vers le bateau, Hansi, Mikasa, Jean et Connie aidant leurs anciens ennemis, Peak, Annie et Reiner.
Magath leur ordonne de partir, lui allait rester au port. Gaby se réjouit que le commandant Magath eu réussi à sortir Falco, Peak confirma que ça aurait pu être pire. Gaby demanda alors où est le général Magath, Peak la reprit en lui répondant en souriant que ce dernier était maintenant maréchal[4].

Magath voit le bateau s'en aller.

Theo Magath était maintenant seul, il vit le bateau partir. Il fût repéré par deux soldats ennemis, avant qu'il ai le temps de tirer, les deux hommes fût tués par un autre homme. Magath lui demanda si c'était bien lui qui avait détruit le train.
Il le confirma, c'était en effet cet homme qui avait détruit le train, il demanda au commandant Mahr pourquoi il n'était pas monté sur le bateau. Magath expliqua qu'il y a un autre bateau, un croiseur Mahr volée dans le port, il voulait le détruire sinon les pro-Jäger rattraperont l'alliance. L'homme accepta d'aider Magath. Ils arrivèrent à rentrer dans le bateau, mais sont poursuivis par une vingtaine d'hommes, qui avait vu le commandant Mahr rentrer dans le bateau.

Magath et l'homme rentrèrent dans la soulte à munitions, Magath expliqua qu'il allait faire exploser le bateau ici grâce à la poudre et que c'était le moment pour que l'homme puisse s'enfuir en plongeant dans la mer. Ce dernier expliqua que ça lui va, il se demandait quand il allait mourir de toute façon. Magath fût surpris et lui demanda pourquoi il était de leur côté, se battant dans ce camp qui n'était pas pour l’intérêt de l'île. L'homme expliqua alors qu'il avait vu depuis le fort du quartier général militaire du District de Shiganshina il avait aperçu ses anciens élèves se diriger vers sud avec Annie Leonhart, il comprit leur objectif et le fait de voir ses élèves avaient tous mûri l'avait rendu nostalgique, il avait alors décidé de les aider.

Magath l'informa que si il n'avait pas détruit les renforts, jamais ils auraient réussi à s'échapper, l'homme sera alors un des héros qui a sauver le monde si l'opération est un succès. L'homme lui répondit que c'était la même chose pour Magath, lui aussi était un héro. Magath expliqua avec tristesse et regret qu'il ne pouvait être fier de lui. Il avait commis des crimes impardonnables pour sa patrie. Celui le plus ignoble pour lui qu'il évoqua était d'avoir mener des gamins comme ça arrangeait le pays et avoir ordonner à ces enfants de détruire le mur. Pourtant, son for-intérieur il savait que ce qu'il faisait était mal.

Il réalisait enfin maintenant qu'il aurait vraiment aimés que ces enfants puissent mener une existence ordinaire.

Les pro-Jägers arrivèrent à la porte mais n'arrivèrent pas à entrer dans la soulte. L'homme, malgré qu'il ait comprit à qui il avait à faire, dit à Magath en lui passant le fusil, que même si Magath n'était pas fier de lui-même, lui l'estimait, et pensait que ces enfants pensaient surement la même chose.

Magath le remercia et lui demanda son nom, « Keith Shardiz » lui répondit l'homme. Ce dernier lui retourna alors la question, "Theo Magath." répondit celui-ci.

Theo Magath et Keith Shardiz.

Sur un élan de grands hommes, de grands héros, Magath tira dans la poudre.
Le bateau sauta avec une explosion très impressionnante, sous les yeux surpris de Jelena, Onyankopon, Jean et Kyomi.

Réactions à la mort de Magath.

et sous les cris et pleurs douloureux d'affliction de Gaby et Peak[5]. La disparition au combat de Magath et Shardiz furent un revers qui montrant que l'humanité décidera de son destin.


Relations

  • Sieg Jäger - Magath connaissait Sieg depuis plus de vingt ans, époque à laquelle ce dernier est devenu un Aspirant Guerrier. Bien qu'il ait parfois du mal à le cerner, Magath avait confiance en lui et passait outre ses sentiments anti-eldiens. Magath, comme les guerriers, se sentit trahi par Sieg et voulut à tout pris l'abattre lui-même lors de la Seconde Bataille de Shinganshina. Néanmoins, il sembla supposer que ce sentiment était retombé par la suite. Il repensa aussi à Sieg à la fin de sa vie quand il regretta ses actes.
  • Reiner Braun - Magath avait beaucoup d'estimes pour Reiner. Il lui faisait confiance au point de se laisser convaincre par celui-ci de lancer une opération sur Paradis sans attendre la mise en place de la coalition anti-Paradis. Il le considérait comme solide, le qualifiant même de bouclier du peuple Mahr, voir de l'humanité[6]. Ne le voyant que par sa force, il fût choqué de voir sa détresse en l'écoutant parler de la mort de Marco[7]. Plus tôt, il avait justifié d'avoir fait détruire le mur en revenant sur les crimes passés d'Eldia, méprisant les conséquences pour les insulaires de Paradis, sans penser que ses propres guerriers pouvaient eux-mêmes en avoir tant souffert[8]. Plus tard, avant de faire sauter le bateau, il confia à Keith Shardiz tout son remord d'avoir fait casser le mur par des enfants[9].
  • Aspirants guerriers - Bien qu'ils soient eldiens, Magath les traitait mieux que la moyenne. Il reconnaissait leurs qualités, insistant par exemple sur le fait que Kord, en tant que futur titan bestial, ne devait pas s'exposer trop au danger. De plus, lors de la bataille de Revelio, surpris de trouver Gaby Braun et Falco Gleis si proches des combats, il leur ordonna d'aller se mettre à l'abri et les protégea comme il put.
    Durant la Seconde bataille de Shiganshina, Magath serra Gaby dans ses bras.
  • Peak Finger - Peak connaissait très bien le caractère de Magath. Elle avait conscience de sa personne.
    - Magath demanda, surtout depuis les événements de Revelio, très souvent l'avis de Peak sur la situation sans la juger ou la rabaisser malgré son statut d'Eldienne. Il prit en compte ses remarques pertinentes sur le champ de bataille, lui montrant son respect et sa confiance en elle, sentiments réciproques.
    - Durant la Seconde Bataille de Shinganshina, Magath se battit aux côtés de Peak, cette dernière n'hésitant pas à commenter les actions du Maréchal Magath et le complimentant sans retenue.
    - À la mort de Magath Peak pleura d'affliction en tenant Gaby dans ses bras, montrant qu'elle l’appréciait beaucoup.
  • Gaby Braun -  Magath montra beaucoup d'affection pour Gaby et il la considérait. Il l'appréciait, pas uniquement car elle était une aspirante guerrier très douée, mais surtout en tant que personne.
    - Elle fait partie des personnes qui lui ont montré que les eldiens étaient pas des démons, mais des humains munis de sentiments.
    - Magath et Gaby avaient vraiment confiance l'un envers l'autre.
    - À la mort de Magath, Gaby et Peak crièrent et pleurèrent de douleur, preuve de leur affection pour lui.

Personne(s) tuée(s)

Directement

Indirectement

  • Une vingtaine de Pro-Jäger (en faisant sauter le bateau)
  • Keith Shardiz (en faisant sauter le bateau, ce dernier était volontaire)

Tentative(s) échouée(s)

Anecdotes

  • Il y a une incohérence dans plusieurs pages du chapitre 91, Magath porte le badge des eldiens sur son col alors qu'il n'en a pas normalement.
  • Magath et Jelena sont les seuls mahrs à affirmer que les mahrs ne sont pas supérieurs aux eldiens et qu'ils sont aussi comme eux (Magath le dit devant Willy Teiber).
  • Contrairement aux autres supérieurs militaires mahrs, il prend en compte les conseils de ses subordonnés eldiens.
  • Magath n'a jamais cru qu'il était le "Hélos" du monde, mais Keith Shardiz lui fait comprendre qu'il est bien un des héros qui sauve le monde
  • Annie est la seul des guerriers vivants qui ne figure pas sur l'image d'eux qui apparaît lorsque Magath confie à Keith Shardiz qu'il aurait voulu plus que tout qu'ils mènent une vie normale[9].
  • Il alterne entre le nom et le prénom dans l'appellation de ses guerriers.

Références


Navigation

Armée Mahr
Mythologie Helos
Marechal Calvi † • Theo Magath
Commandant Müller
Officiers Koslo
Guerriers
Capitaine Sieg Jäger
Vice-Capitaine Reiner Braun
Guerriers Falco GleisAnnie LeonhartPeak FingerPorco Galliard † • Bertolt Hoover † • Marcel Galliard † • Tom Xaver
Aspirants Guerriers Kord Gleis † • Gaby BraunUdo † • Sophia
Office central
Sergent-Major Gross
Officiers Eren Kruger
Artilleur Carlo