Wiki L'Attaque des Titans
Advertisement
Wiki L'Attaque des Titans



La Première Division (japonais : 中央第一憲兵団, Hepburn : Chūō dai ichi kenpeidan?), également connue sous le nom de Division centrale de part sa localisation à la capitale, était l'unité la plus puissante des Brigades Spéciales. Elle était sous les ordres directs du Gouvernement Royal ainsi que de certains membres de la Haute Noblesse comme la véritable lignée Reiss.[1]

Description[]

Notre chaîne de commandement est différente et nous n'avons aucun contact avec eux...Même nous ne savons rien de ce à quoi ils pensent. Il n'y a personne qui exerce un contrôle officiel sur eux non-plus. Ils ont également la permission de faire ce qu'il leur plaît.

—  Naile Dork, Chef des Brigades Spéciales, parlant de la Première Division.[2]

Effectif[]

  • Équipe anti-Humains : Unité d'élite de la monarchie, faite pour éliminer des factions armées dissidentes.
  • Cercle des fidèles : Tenue dans le secret du clan roi, d'une fidélité absolue, répondant directement du roi, assistant à des messes prononcée par celui-ci.
  • Equipes adjointes : Chargées des missions mineurs, l'officier commandant sous-traitant l'ordre d'un supérieur
  • Garnison de Quartier général de la Première Division : Tenue hors du secret des activités de terrain, rôle avant tout gestionnaire
  • Equipes d'agents civils : Simples exécutants de base, informés au minimum de la raison des missions sous-traitées

Uniforme[]

  • Mission de première ordre
    • Chapeau noir
    • Chemisier blanche avec cravate
    • Tunique noire
    • Pantalon noir
    • Bottes en cuir

Mission[]

  • Maintenir l'ordre publique ( dans le cadre des Brigades Spéciales )
  • Assurer la sécurité de la Famille royale
  • Espionner les individus suspects de pratiquer des activités occultes
  • Torturer les personnes subtiles de pouvoir donner des renseignements au sujet d'éléments subversifs
  • Liquider toute personnes mettant en danger la monarchie

Ethique[]

  • La division n'a aucun limite fixée, ses agents peuvent torturer et tuer des civils y compris des enfants.
  • Le droit à l'erreur n'existe pas, pour un chef d'équipe, agent civil ou officier, rater une mission équivaut à signer son arrêt de mort.

Histoire[]

Passé[]

Elle a assassiné des centaines de personnes pour préserver un secret que seuls certains hommes connaissent. Ils ont empêché l'humanité de pouvoir s'échapper et, logiquement, d'évoluer.[3] Ils ont tué ceux qui en savaient trop tant ils représentaient une menace pour le gouvernement, et ont participé à leurs interrogatoires en les battant, parfois à mort, s'ils ne coopéraient pas.[1] Par exemple, le commandant de l'Équipe anti-Humains, soit Kenny Ackerman, a tué Dimo Reeves.[4]

Arc du Tournant Majeur[]

En 850, elle était située dans la capitale du Mur Sina et apparu pour la première fois dans le Chapitre 51 dans la salle où Nick fût tué, pour enquêter sur l'affaire.[1] Le premier membre à faire apparition est Djer Sanes en compagnie de Ralf.  Lorsque Hansi Zoe voulu entrer dans la salle ou Nick fut tué, elle fût bloquée par Sanes qui lui dit qu'elle ne pourrait pas passer et que la Première Division enquêtait actuellement. Hansi sembla surpris de voir que la Première Division était aussi loin du mur Sina. Plus tard, il fût chargé avec Ralf de récupérer Historia Reiss et Eren Jäger mais est enlevé en chemin, par des membres du Bataillon d'exploration. Par la suite Sanes fût torturé dans une planque du bataillon, il dévoila tout ce que cette division avait fait et même l'identité du roi qu'elle protégeait grâce à un ultime subterfuge de Livaï Ackerman et Hansi Zoe pour le briser psychologiquement.[3]

L'enlèvement avaient été réalisé grâce à la complicité d'un agent civil de la première division Dimo Reeves qui était passé au Bataillon d'exploration après avoir lamentablement échoué avec ses hommes de main à capturé Historia Reiss et Eren Jäger. Disant guidé Djer et Ralf jusqu'aux prisonniers, il s'arrangea au cour du chemin pour faire tombe le chariot les transportant dans un profond ravin qui avaient été récupéré lors de la chute par le bataillon. Les soldats n'avaient pas vu ce dernier fait, ils rapportèrent qu'ils étaient mort alors Rhodes Reiss envoya une autres équipe, pas n'importe laquelle, l'Équipe anti-Humains. Une fois rendu à la planque, se méfiant de Dimo, ils fouillèrent les prisonniers, trouvèrent plein de mini-limes sur eux, exécutèrent Dan, Jim en représailles. Dimo lui même éliminé par Kenny Ackerman.[4]

Les cadavres furent transporté au District de Trost, l'officier Roger fît un rapport accablant le Bataillon d'exploration. Erwin Smith et ses officiers furent emmenés pour être soumis à des interrogatoires.[5][6]

Roger révéla à Flegel Reeves, fils de Dimo, plus tard, que le rapport était falsifié et que la division avait bien éliminé son père. Il allait lui même l'éliminer étant témoin témoin gênant du meurtre de celui-ci. C'était un piège du bataillon, un fois l'information l'innocentant de ce crime au détriment de la Première Division fût révélée en présence de nombreux témoins cachés dont des journalistes, Hansi Zoe et Moblit Berner neutralisèrent Roger et ses hommes puis les laissèrent aux mains de Flegel.[7][8]

Arrestation première division

Arrestation de membres de la Première Division

Par la suite, un Coup d'État contre le pouvoir dirigé par Erwin Smith et soutenu par les autres chef d'État-major de Paradis eu lieu, le roi en place fût publiquement révélé comme étant un usurpateur, ainsi que la culpabilité de la Première Division dans l'assassinat de Dimo Reeves. Les hommes de la Première Division furent tous mis en état arrestation par les soldat de la Garnison, allant bientôt avoir à répondre de leurs multiples forfaits.[9]

Seuls les membre de l'Équipe anti-Humains échappèrent à cela étant dans la Chapelle Reiss à ce moment mais reçurent inquiets les nouvelles de l'arrestation de leurs collègues, se voyant passer de traqueurs à cibles.[10][11]

L'Escouade tactique et Hansi Zoe allèrent à la Chapelle Reiss délivrer Historia et Eren, ils se confrontèrent à eux, en tuèrent un certain nombre.[12][11]

Le reste périt écrasé par l'effondrement de la grotte, à l'exception de Kenny qui agonisa ultérieurement des blessures reçues, sonnant le glas de la redoutable Première Division.[13][14]

Personne(s) tuée(s)[]

Références[]


Navigation[]

Brigades Spéciales
Commandant Naile Dork
Première division Commandant Ackerman † • Djer SanesRalfRoger
Commandant du Quartier Général de la Première Division
Équipe anti-humains Kenny Ackerman· Duran· Traute Caven· Femme non-nommée
Membres standards Waltz · Dennis Eibringer · Annie Leonhart · Marlowe Freudenberg· Sandra
Hitch Doris · Boris Feulner · Officier des Brigades Spéciales non identifié· Roeg
Membres dans
Before the Fall
Bauduin Bernhard · Gloria Bernhard · Xavi Inocencio · Jentsch Daffner
Matthäus· Finke· Burger · Contzen · Gordon
Membres dans les
films (Live-Action)
Izuru · Kubal
Quartier Général Caserne des Brigades Spéciales de Stohess
Advertisement