FANDOM


Memo
Cette page est encore une ébauche. Vous pouvez grandement nous aider en l'améliorant !
L'article complet est à compléter. Nous vous remercions de vos potentiels ajouts encyclopédiques, que nous vous invitons à partager en discutant de futures suggestions dans la page de discussion associée.
Reference
Cette page cite peu ses sources. Vous pouvez nous aider en la référençant mieux.
Le référencement des sources officielles est ce qui fait la légitimité d'un propos sur le wiki. Sans cela, chaque fait n'a que peu de valeur. Veuillez rester en accord avec le Manuel de Style et les consensus dans la page de discussion associée.


Marcel Galliard (japonais : マルセル・ガリアード, Hepburn : Maruseru Gariādo?) était le frère de Porco Galliard ainsi que l'un des Guerriers de Mahr. En l'an 845, il fut sélectionné pour participer à une opération aux enjeux importants, dérober le Titan Originel des mains de Paradis. Cependant, il fut, avant d'arriver à destination, dévoré par Ymir sous sa forme de Titan Primaire, cette dernière lui volant son pouvoir, le Titan Mâchoire (japonais : 顎の巨人, Hepburn : Agito no Kyojin?).

ApparenceModifier

Marcel a les cheveux marrons qui partent vers l'arrière de son crâne. Il s'habille comme un paysan, de manière très sobre.

PersonnalitéModifier

On ne le voit pas beaucoup, mais on peux penser qu'il était quelqu'un de très respectueux, et qui était prêt à se sacrifier pour sauver ses amis.

Histoire Modifier

Lorsqu'il était enfant, Marcel s'enrôla dans l'armée de Mahr. Il suivit un entraînement militaire ardu visant à former les futurs guerriers et fut remarqué pour ses capacités physiques. Avec Reiner Braun, Bertolt Hoover et Annie Leonhart, il fut choisi pour participer à la mission d'infiltration de Paradis et hérita du Titan Mâchoire.

En 845, alors qu'il faisait route vers les Murs avec ses camarades, il fut dévoré par Ymir, à cette époque sous forme de Titan primaire, en sauvant la vie de Reiner.[1]

Aptitudes et compétencesModifier

Pouvoir des TitansModifier

Notes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .