Wiki L'Attaque des Titans
Advertisement
Wiki L'Attaque des Titans
L'Attaque des Titans
Logo du Bataillon d'Exploration en.png


Reference.svg
Cette page cite peu ses sources. Vous pouvez nous aider en la référençant mieux.
Le référencement des sources officielles est ce qui fait la légitimité d'un propos sur le wiki. Sans cela, chaque fait n'a que peu de valeur. Veuillez rester en accord avec le Manuel de Style et les consensus dans la page de discussion associée.
Hurlez votre rage ! Rugissez, soldats ! Et combattez jusqu'au bout !

— Le Major Smith avant de mourir.


Erwin Smith (japonais : エルヴィン・スミス, Hepburn : Eruvin Sumisu?) était un Commandant de Corps d'Armée au sein de l'Armée de Paradis. En effet, il fut le 13ème Major du Bataillon d'exploration. Le Major Smith était un des meilleurs stratèges et faisait preuve d'une impartialité exemplaire lorsqu'il s'agissait du futur de l'humanité : il n'hésitait jamais à sacrifier ses hommes dans ce but.

Apparence

Erwin sans son bras droit.

Erwin était un homme assez grand avec des cheveux blonds, toujours soigneusement peignés. Il avait une carrure large et musclée et était plutôt costaud. Comme les autres Commandant, Smith avait un collier avec une sorte de cristal autour de son cou. Il perdit son bras droit lors du sauvetage d'Eren Jäger après que celui-ci fut enlevé par Reiner Braun et Bertolt Hoover. [7]

Personnalité

Vous voulez me tuer ? Parfait. Cependant, il faudra que vous puissiez prendre ma position afin de continuer la mission et de signaler aux autres chefs que nous changeons de tactique.

— Erwin Smith à Naile Dork.[8]

Erwin était un homme grave, calculateur, capable de planifier sur le long terme. Alors qu'il faisait confiance à ses hommes, il fut le premier à réaliser qu'un espion se trouvait dans le Bataillon d'exploration et prit les dispositions nécessaires pour sa capture. C'était un orateur éloquent, capable d'influencer de nombreuses personnes comme le tribunal de guerre chargé du jugement d'Eren, ou les recrues devant choisir leur orientation au terme de leurs cinq années d'apprentissage.

Erwin était très sombre. Il acceptait toutes les nouvelles, bonnes ou mauvaises, ainsi que les moqueries et louanges avec la même attitude car il connaissait ses objectifs et la trame qu'il devait suivre. Il partageait ce stoïcisme remarquable avec le Commandant Dot Pixis, le chef d'équipe Ian Dietrich et le généralissime Daris Zackley.

Comme Armin le dit et comme les trois autres hommes, Erwin était capable d'envoyer ses soldats vers une mort certaine pour la survie du reste de l'humanité. Selon eux, ceux qui n'étaient pas capables de tels sacrifices ne pouvaient pas faire évoluer le monde.

Il était toujours prêt à élaborer un plan afin de sauver l'humanité. Que ce fût sur un chemin sanglant ou non, coûteux ou non, il allait jusqu'au bout de ses convictions. Tant que son but n'était pas atteint, rien ne l'arrêtait. Il était très résistant, même à la torture à laquelle il ne céda pas.

Histoire

Histoire personnelle

Le Père d'Erwin Smith était un brillant professeur[9] intensément curieux de connaître les mystères du monde. Erwin était un des élèves de sa classe et, au cours d'une leçon sur l'histoire de l'humanité, il posa une question à laquelle son père ne pouvait pas répondre véritablement en public. Plus tard ce soir-là, son père partagea secrètement avec lui une théorie hérétique : les manuels officiels distribués par le gouvernement contiendraient de nombreuses contradictions. Bien que toute connaissance du monde extérieur ait été déclarée taboue 107 années auparavant, cela n'aurait pas empêché la première génération de raconter leurs histoires aux enfants. Erwin avait alors conclu que les souvenirs de la première génération ont été modifiés, permettant à la monarchie de mieux les contrôler.

Ignorant le danger, Erwin fit part de cette théorie aux autres enfants. Cela a attiré l'attention de la Première division des Brigades Spéciales qui s'approcha de lui et apprit les théories de son père. Plus tard ce jour-là, son père mourut d'un accident dans une autre ville. Cependant, Erwin avait deviné que son père avait été assassiné parce qu'il s'était approché trop près de la vérité. Dès lors, il consacra sa vie à prouver que les théories de son père étaient fondées.[9]

Birth Of Livaï

Alors qu'il était chef d'escouade sous les ordres de Keith Shardiz, Erwin se rendit compte qu'un complot se tramait contre le bataillon, sous la forme notamment de détournement de fonds. Comprenant que l'ennemi allait employer des espions afin de voler les preuves en sa possession, il prit les devants en entrant en contact avec ces espions des bas-fonds : Isabel, Furlan et leur leader, Livaï.

Cette démarche avait un double but : déstabiliser l'ennemi en intégrant ses pions dans les rangs du bataillon, et surtout faire en sorte que ces trois recrues de talent augmentent les chances de succès du régiment.

Isabelle et Furlan périrent durant une sortie à l'extérieur à cause d'une décision de Livaï, qui se retrouva alors face à Erwin. Erwin lui révéla que les preuves n'étaient qu'un leurre, ce qui poussa Livaï à tenter de le tuer. Mais Erwin lui tint un magnifique discours sur la nécessité de tuer les Titans et sur sa valeur en tant que soldat. Livaï finit par baisser les armes et accepta de le suivre.

Par la suite, Keith Shardiz lui donna les rênes du bataillon, convaincu par sa capacité à faire avancer les choses.

Arc de la Chute de Shiganshina

Erwin fut introduit lors de la dernière expédition d'exploration, avant l'attaque des titans qui provoqua la chute du Mur Maria. Les spectateurs huèrent Keith Shardiz et pensaient qu'Erwin devait prendre sa suite car son escouade n'avait pas subi de pertes. Il quitta ensuite la ville avec le Bataillon d'Exploration. Il n'était donc pas présent lors de la première attaque du Titan Colossal.

Arc de la Bataille de Trost

Il fut plus tard officiellement présenté lorsque le Bataillon d'exploration se battait dans une ville à l'intérieur du mur Maria. Ces derniers découvrirent que les Titans se déplaçaient du nord vers le district de Trost dans le mur Rose. Craignant une brèche, ils se dirigèrent vers le District de Trost et parvinrent à sauver Eren, Mikasa et Armin, qui venaient de sauver l'humanité en condamnant la faille avec un rocher. Erwin apparut lorsqu'Eren, détenu dans une cellule de prison sous la juridiction militaire, émergeait d'un coma de trois jours. Il lui expliqua que ses pouvoirs de Titan avaient provoqué un tollé au sein des murs. Il prit la clé de la cave d'Eren et demanda si le secret des Titans était bien situé dans le sous-sol, question à laquelle la jeune recrue répondit par l'affirmative. Erwin conçut alors un plan utilisant la forme de Titan d'Eren pour reprendre le mur Maria, afin de pouvoir enquêter dans le sous-sol.

Arc du Titan Féminin

Après avoir rebouché la brèche du mur Rose, Eren fut emprisonné dans un cachot par l'Armée Humaine car considéré comme une menace pour l'humanité par certains haut gradés. Malgré cela, Erwin jugea qu'il pouvait être une puissante arme contre les Titans et mit tout en œuvre pour lui faire rejoindre les rangs du Bataillon d'exploration. En effet, lors du procès d'Eren dirigé par Daris Zackley (celui qui déciderait du sort d'Eren), Erwin déclara qu'il voulait faire d'Eren un membre officiel du Bataillon d'exploration afin d'utiliser son pouvoir pour récupérer le Mur Maria, qui était aux mains des Titans. Erwin expliqua qu'en raison de l'impossibilité d'utiliser l'entrée désormais scellée par le rocher du district de Trost, il prévoyait d'utiliser une route de l'Est pour atteindre le District de Shiganshina.

Erwin posant une question intrigante à Eren

Bien après avoir obtenu la "garde" d'Eren, à condition qu'il se maîtrisât sous sa forme de Titan Assaillant, Eren se trouva en compagnie d'Hansi Zoe qui lui expliqua ses expériences sur deux titans : Sawney et Bean. Seulement, le lendemain, il fut révélé que les deux titans furent assassinés par un soldat qui ensuite utilisa une 3DM pour s'échapper. Erwin s'approcha alors d'Eren et lui demanda ce qu'il pouvait voir là-bas (en parlant des restes des titans) et qui était l'ennemi. Cela laissa Eren perplexe et Erwin s'excusa d'avoir posé une question aussi bizarre et floue, avant de se retirer.

Plus tard, Erwin se tint devant les soldats afin de les convaincre de rejoindre sa branche de l'armée humaine, à savoir le Bataillon d'Exploration. Il leur expliqua la future mission du Bataillon d'exploration et révéla même des informations sur la cave de la maison d'enfance d'Eren, à la grande surprise d'Armin qui se demanda si Erwin n'a pas un motif caché.

Cependant, Erwin traita aussi de l'avenir sombre d'un soldat dans le Bataillon d'exploration : sur les 4 dernières années, 60% des membres étaient morts. Il termina son discours et rejeta ceux qui voulaient se joindre à d'autres divisions. Beaucoup commencèrent à partir. Livaï demanda à Erwin si son discours n'avait pas été pas un petit peu trop dur pour inciter quelqu'un à rejoindre leur groupe et Erwin lui rétorqua que de toute façon, personne ne les rejoindrait.

Les nouveaux membres du Bataillon d'exploration.

À la surprise de ce dernier, même si beaucoup avaient refusé, Sasha Braus, Reiner Braun, Conny Springer, Jean Kirschtein, Armin et Mikasa Ackerman étaient encore présents, prêts à se joindre à la division et à offrir leurs cœurs pour le développement des connaissances et la gloire de l'humanité.

Quelque temps plus tard, Erwin conduisit ses soldats à l'extérieur du mur pour la 57ème expédition Extra-Muros, prétendant une reconquête du mur. En réalité, il souhaitait capturer une personne possédant les mêmes capacités de Titan qu'Eren mais qui, contrairement à Eren, était un ennemi de l'humanité. Cette personne fit son apparition sous la forme du Titan Féminin et massacra tous les soldats en travers de son chemin, son but étant d'atteindre Eren.

Malgré tous les moyens et sacrifices mis en ordre pour la capture, l'opération d'Erwin fut un véritable échec. En effet, sur le chemin du retour, le Bataillon d'exploration dut se débarrasser des cadavres de leurs camarades pour aller plus vite et échapper ainsi aux titans qui les pourchassaient. Une fois en ville, Erwin fut blâmé et appelé à la capitale pour être jugé. Armin saisit alors cette occasion pour exposer sa théorie mise au point durant l'expédition selon laquelle Annie Leonhart serait le Titan Féminin. En accord avec les dires d'Armin, Erwin mit en place un plan afin de piéger Annie à l'intérieur du Mur Sina, l'idée étant d’arrêter Annie sous sa forme humaine, sa forme la moins destructrice. Bien qu'elle permit de confirmer la théorie d'Armin au sujet de la véritable identité du Titan Féminin, cette démarche fut mise à mal puisqu'Annie comprit ce qui se tramait.

En conséquence, une bataille éclata et le Titan Féminin apparut à l'intérieur des murs, suivi d'Eren en Titan Assaillant. Cette dernière transformation augmenta les chances de succès de l'opération de capture. Le Titan Féminin se trouva surpassé et tenta de s'enfuir en escaladant le Mur Sina mais Mikasa lui coupa les doigts. Au moment de la capture, Annie se figea en s'emprisonnant dans un cristal de couleur translucide, manœuvre qui prit tout le monde au dépourvu et qui lui permit d'échapper aux interrogatoires. Elle se retrouva néanmoins piégée dans ce cristal duquel elle ne pouvait sortir seule.

Suite à ces événements, Erwin subit une enquête du gouvernement et révéla qu'il avait gardé son plan secret pour éviter les fuites. Grâce à l'avancée réalisée par l'humanité, aucune charge ne fut retenue contre lui et la reconquête du Mur Maria était toujours d'actualité.

Arc du Choc des Titans

Après qu'Erwin découvrit qu'Eren avait été enlevé, il ordonna immédiatement aux membres de poursuivre les ravisseurs, prenant les devants si rapidement qu'ils purent rattraper Bertolt Hoover et Reiner Braun dans la forêt des

Erwin attaquant Bertolt afin de libérer Eren.

arbres géants. Sur le chemin,

Erwin se faisant dévorer le bras par un Titan.

Historia Reiss fut également enlevée par Ymir sous sa forme de Titan Mâchoire, à la surprise de tous. Erwin décida alors d'envoyer tous les soldats pour attirer les Titans vers le Titan Cuirassé afin de le freiner, pour que les soldats puissent récupérer Eren et Historia. Son objectif fut atteint : les otages furent récupérés et ramenés aux Murs, au prix de son bras droit arraché par un Titan alors qu'il menait la charge .[7].

Arc du Tournant Majeur

Une semaine plus tard, Erwin était en pleine récupération dans un hôpital. Il apprit d'Hansi que les titans qu'ils avaient combattus au Mur Rose étaient très susceptibles d'avoir eu auparavant une forme humaine. Erwin fut brièvement fasciné par cette révélation, mais reprit rapidement son sang-froid. Il avait l'intention de poursuivre ses plans pour reprendre le Mur Maria et d'identifier tous ceux qui connaissaient les secrets des murs.[10]

Une fois sorti de l'hôpital, Erwin se dirigea vers la capitale pour rencontrer des représentants au sujet d'Eren. Il tomba sur Naile Dork et ils discutèrent brièvement de leur amitié et de leur passé. Erwin le questionna pour savoir si la réintégration d'Eren pouvait mettre fin à la crise actuelle et il fournit à Naile un avertissement sur la protection de sa famille.[11] Insatisfait, Erwin alla à la rencontre du Commandant Dot Pixis et lui proposa de mettre en scène un coup d'Etat.[12] Les deux commandants discutèrent des risques liés à un tel plan, y compris de l'effusion de sang possible et le risque d'exécution en tant que traître si cela échouait. Erwin précisa qu'il fallait simplement remplacer Le Roi plutôt que de le tuer. Pixis demanda alors comment procéder et Erwin lui dit d'attendre avec lui pour obtenir la confirmation de la pièce finale du plan.

En dehors de la chambre du Roi, les citoyens parlaient entre eux de la façon dont Erwin était susceptible de mourir bientôt, remarquant la potence qui était en train d'être érigée. Erwin, ayant clairement été torturé, commença à expliquer à la monarchie que la perte du Bataillon d'Exploration serait désastreuse. En effet, il décrit le Bataillon comme une lance éliminant les menaces, non pas comme un bouclier. Il poursuivit son argumentation en soulignant que si le mur Rose venait à tomber, il n'y aurait pas assez de ressources pour tous les habitants du Mur Sina, ce qui causerait une guerre civile et diviserait l'Humanité.

Ensuite, il raconta les événements de son enfance qui avaient façonnés le cours de sa vie. Basé sur les théories de son père et la preuve qu'ils avaient acquis sur les Titans, les murs et les pouvoirs d'Eren, Erwin conclut qu'il y a 107 ans, les souvenirs de l'humanité avaient été modifiés pour effacer la connaissance du monde extérieur de l'esprit des gens.[9]

Un messager arriva avec une note lui confirmant la dernière pièce nécessaire à leur révolution. Erwin proposa alors de remplacer le Roi par Historia Reiss, l'enfant bâtard des «véritables» maîtres de l'humanité. En parallèle, Erwin s'occupa également du plan alliant Dimo Reeves et son fils, afin qu'ils puissent retrouver Rhodes Reiss (le père d'Historia et donc le descendant de la lignée royale) pour le forcer à répondre aux questions sur ses véritables intentions et pour faire en sorte que le Roi couronne Historia devant le peuple.

Erwin devant le Roi.

Après avoir quitté Pixis, il fit de Hansi Zoe le nouveau commandant du Bataillon d'exploration et lui expliqua qu'ils n'avaient pas le soutien de celui-ci.[13] Il fut ensuite interpellé par les Brigades spéciales pour une enquête sur le meurtre de Dimo Reeves et ses employés. Il promit de venger la mort de Reeves devant la foule et la famille du défunt puis entra dans la voiture et fut emmené par la police militaire. Erwin fut revu devant plusieurs nobles ainsi que devant le trône du Roi Fritz, qui lui demanda s'il avait une dernière chose à dire avant de mourir.[13]

Alors qu'il s'apprêtait à prendre la parole, Anka Rheinberger entra soudainement dans la pièce pour signaler la chute du mur Rose. Le Titan Colossal et le Titan Cuirassé seraient apparemment revenus les attaquer. Erwin demanda alors de poursuivre la démarche habituelle : tous les habitants du Mur Rose devaient se réfugier dans le Mur Sina afin de sauver une partie de l'Humanité. Le roi Fritz, assis sur son trône ne réagit pas, ne se préoccupait de rien, adoptant comme à son habitude un comportement passif. En réponse à Erwin, un haut placé du gouvernement refusa immédiatement sa démarche. Naile fut alors choqué de voir que le gouvernement ne voulait pas sauver les villageois du mur Rose. Une dispute éclata entre le gouvernement et les militaires. Cette querelle prit fin lorsque Dot Pixis et Daris Zackley entrèrent dans la pièce. Zackley annonça que cette histoire n'était qu'un canular pour piéger le gouvernement dans le but de savoir quelles étaient leurs véritables intentions. Le gouvernement perdit inévitablement la face et tomba. Quelques heures plus tard, Zackley informa le peuple que le gouvernement était mauvais pour eux : ils ne pensaient qu'à eux sans se soucier du peuple. Il réhabilita ensuite Erwin sur la place où il devait être tué.

Quand Erwin et Zackley retournèrent au district de Stohess, Zackley avoua à Erwin qu'il n'aavait jamais fait confiance au gouvernement et qu'il rêvait du jour où il s'écroulerait. Erwin lui avoua en retour que c'était à cause d'eux que son père était mort. Mais maintenant que les militaires avaient repris le contrôle, Erwin pourrait enfin réaliser son rêve. Leur prochaine mission était de reconquérir le Mur Maria et sauver l'humanité.

Plus tard, dans la soirée, dans une caserne, Pixis informa Erwin que les ministres du gouvernement disaient tous que les Reiss pouvaient manipuler la mémoire du peuple Eldien à l'exception de quelques lignées. En dépit de la torture, ils continuaient à les menacer, pensant que ce pouvoir allait être utilisé contre les putschistes et que eux, gardant leur mémoire, leur feraient payer. Malgré leur arrogance, Pixis déplora que Zackley voulût maintenir la torture qu'il avait voulu faire toute sa vie. Il connaissait de longue date les ambitions de son supérieur. Il jugea que lui, commandant Pixis, donnait plus de valeur à l'humanité toute entière qu'à sa propre vie, lui confirmant que ce qu'il avait dit au gouvernement était sérieux et que ,si le gouvernement avait été digne, il se retournerait contre Erwin et même Zacley pour maintenir celui-ci. Il dit alors vraiment espérer vivre le jour où les hommes cesseraient de s'affronter. Le major répondit que ce vœu honorable ne se réaliserait que lorsque l'humanité sera réduit à un seul être, puis monta à cheval et partit à la tête du bataillon pour marcher sur la Chapelle Reiss où avaient été amenés Eren Jäger et Historia Reiss.

Dans la nuit, en route vers leur objectif, Erwin et ses troupes croisaient un gigantesque titan rampant d'une centaine de mètre. Comme le titan colossal, il brûlait tout sur son passage. Erwin changea alors d'objectif : il n'était alors plus question de combattre, mais d'évacuer les civils du secteur. Il fut averti de la présence de l'Escouade tactique et Hansi. Il alla à leur rencontre : les deux adolescents enlevés étaient avec eux, et Hansi était légèrement blessée.

Livaï informa Erwin que le titan qu'il avait vu était Rhodes Reiss qui s'était fait une injection de sérum titanesque. Eren essaya d'utiliser l'originel pour le stopper, mais en vain. Erwin décida de concentrer les réfugiés au District d'Orvud.

Plus tard, il se heurta au capitaine de la garnison du District d'Orvud qui, furieux, s'en prit presque physiquement au major. Ce district était trop proche et il y avait arrêté l'évactuation de la population. Problème, le titan serait aux portes de leur district à l'aube. Hansi expliqua que, d'après eux, ce titan déviant semblait attiré par la concentration d'humains. S'ils les évacuaient vers Mitras, il s'y rendrait directement en ignorant le District d'Orvud. Erwin promit de tout faire pour empêcher la perte de civils. Si jamais ils échouaient à abattre le titan, il prétexterait un exercice d'évacuation pour rassembler tous les habitants du district et les évacuer. Son interlocuteur se calma, convaincu que c'était là la seule solution.

Le Titan arriva comme prévu à l'aube. Les tirs des canons déployés sur le mur n'eurent que peu d'effet. Erwin ordonna à Hansi de rassembler tous les barils de poudre disponibles, des cordes et un filet. Avec cela, ils confectionnèrent un chariot explosif avec un dispositif de Manœuvre Tridimensionnelle intégré.

Erwin alla trouver Historia. Il l'informa qu'il n'était pas question qu'elle resta en première ligne, étant destinée à devenir la reine de l'île. Historia lui répondit en disant que si elle se planquait durant ce combat, décisif pour la survie de l'humanité, elle doutait que le peuple l'accepterait si facilement comme reine. Bien décidée à prendre son destin en main, elle ne bougerait pas. Erwin finit par céder devant son insistance en prétextant que dans son état, manchot, il aurait du mal à la forcer à lui obéir.

La garnison continua un moment ses tirs mais finit par laisser la place au bataillon. Les soldats se trempèrent d'eau pour résister à la chaleur du titan. Erwin tira une fusée éclairante donnant le signal. Ils firent chuter le titan qui, déstabilisé, tomba tête sur le mur. A ce moment, Eren sous forme de Titan Assaillant, jeta dans la gueule du titan un filet rempli de barils de poudre. Le Titan explosa en morceaux, mais il n'était pas mort, la nuque du titan n'avait pas été tranchée. Historia trouva celle-ci dans les morceaux voltigeant et la trancha, tuant ainsi son père.

Historia fut couronnée reine sous les acclamations de la foule à Mitras. Son rôle décisif lors des événements du District d'Orvud s'était répandu, elle était la sauveuse de l'humanité. Sur l'estrade, Erwin se prosterna et les commandants en chef des autres corps de l'armée, Dot Pixis et Naile Dork firent de même devant elle, prouvant leur allégeance à la souveraine.

Deux mois après le couronnement d'Historia Reiss, une réunion militaire eut lieu entre les hauts gradés au sujet de la préparation d'une Opération de Reconquête du Mur Maria, quatre années après la première tentative mortifère. Erwin soutint qu'avec les avancées réalisées, la nouvelle capacité de durcissement d'Eren, et l'utilisation du minerai fluorescent de la cave de la Chapelle Reiss pour débuter la modernisation de l'équipement, l'opération pourrait être lancée dans un mois. Il répéta sa détermination à remplir l'objectif de longue date du bataillon. Il le devait au nom du sacrifice de ses camarades tombés au combat.

Après cette réunion, une autre eut lieu en comité réduit constitué d'Erwin, Pixis, Hansi, Livaï et Zackley. Il y était question du sérum de liquide cérébro-spinal confié par Kenny Ackerman à Livaï Ackerman avant de mourir de ses blessure liées à l'effondrement de la Chapelle Reiss. Pixis proposa de garder l'injection pour l'utiliser comme faisait les Reiss, à savoir la donner à un humain pour lui faire manger un porteur de titan primordial, car tous sauf celui d'Eren étaient ennemis. Zackley proposa qu'Erwin en prît la charge. Celui-ci déclina, son bras en moins faisant de lui un estropié, et suggéra qu'il fallait la confier à la personne la plus susceptible de survivre. Il choisit d'en déléguer la charge à celui à qui elle avait été confiée en premier lieu, Livaï Ackerman. Il accepta et lui demanda ce qu'il ferait s'il réalisait son rêve. Erwin reconnut qu'il n'y avait pas encore pensé.

Arc du Retour à Shiganshina

Dans une caserne du District de Trost, le Major Erwin réunit ses lieutenants : Livaï Ackerman, Hansi Zoe, Dirk, Klass et Marlène, pour discuter de la prochaine expédition de reconquête du mur Maria, dont le début était prévu deux jours plus tard. Il leur dit qu'elle avait deux buts pour lui : reconquérir le Mur Maria, et accéder à la cave de la maison de Grisha Jäger. Avec les précédentes confessions de Keith Shardiz à propos des circonstances de l'acquisition des titans par Eren le soir de la chute du mur Maria et du massacre de la famille Reiss par Grisha le même jour, il avait de grands espoirs qu'il s'agît des souvenirs du monde que Karl Fritz avait tenté de faire disparaître de la mémoire de son peuple.

Après la réunion, Livaï resta dans la pièce avec Erwin. Livaï demanda ce qu'il se passerait après la reconquête du mur. Erwin lui répondit qu'il pensait qu'une personne de l'extérieur voulait tous les faire dévorer. Après la reconquête, il faudrait donc l'identifier pour éliminer cette ultime menace.

Ensuite, Livaï dit ironiquement que s'il lui demandait cela, c'est parce qu'il doutait qu'il vécût assez longtemps pour ça s'il les suivait, étant donné son handicap. Il lui demanda donc de rester au calme et de déléguer l'opération à Hansi. Erwin refusa. Il fallait respecter la chaîne de commandement, il viendrait et s'il mourrait, Hansi prendrait sa place. De plus, ne pas venir risquait de faire échouer l'opération. Livaï, entêté, menaça de lui briser les jambes pour qu'il n'y allasse pas. Erwin rit de bon cœur, puis déclara à haute voix qu'il devrait être là quand la vérité sur ce monde serait dévoilée. Livaï lui demanda si ce but était pour lui plus important que ses jambes et que le reste de l'humanité. Le major acquiesça. Voyant sa détermination, son subordonné abandonna sa demande, s'en remit à son jugement, et prit congé.

Le jour J, au quartier général militaire du District de Trost, les hauts gradés des Brigades Spéciales, ceux de la Garnison et le généralissime Daris Zackley saluèrent solennellement, le poing sur le cœur, le major Erwin Smith et son état-major. Après ce moment fort, ce dernier réunit ses troupes en haut du mur Rose où un autre hommage prit place. Les habitants du District de Trost, mené par Flegel Reeves, acclamèrent le bataillon, et les subordonnés du Major répondirent avec passion. Erwin en fut très ému, c'était la première fois depuis son entrée au bataillon que ce dernier avait un tel succès. À la surprise de ses hommes, il laissa de côté sa retenue habituelle et poussa un très grand cri de joie, d'abord en réponse aux habitants, puis de concert avec eux. Il fit ensuite signe pour indiquer le début de l'expédition.

Le lendemain matin, le Bataillon d'exploration arriva au Mur Maria. Erwin Smith donna l'ordre de passer en manœuvre tri-dimensionnelle afin de grimper en haut du mur. Il ne vit aucun titan. Il comprit que l'ennemi avait deviné leurs intentions. En premier lieu, ils iraient combler la brèche de la porte extérieure avec le pouvoir de durcissement d'Eren, après quoi ils iraient explorer le sous-sol de la maison de Grisha. Erwin ordonna à 100 soldats du bataillon d'escorter Eren jusqu'à la porte. Il leur demanda à tous, même à Eren, de mettre leur capuche, pour que l'ennemi ait du mal à l'identifier avant la réparation de la porte. En haut du mur, Armin remarqua les restes d'un feu de camp éteint à la va-vite. Il en avertit le major : l'ennemi était bien dans les environs.

Alors qu'Erwin et Dirk en haut du mur surveillaient l'opération de recherche de l'ennemi, Armin Arlelt alla les voir et déclara qu'il avait inspecté les restes du campement qu'ils avaient envoyé en bas du mur. Il y avait un récipient froid et trois tasses autour, il y avait donc au moins trois individus qui les attendaient depuis plusieurs heures. Deux d'entre eux étaient très probablement Reiner Braun et Bertolt Hoover, le troisième restait totalement inconnu.

Erwin déclara aux troupes que leur nouvelle priorité était de localiser l'ennemi et confia à Armin le commandement de l'équipe de recherche. Les soldats chevronnés, déjà agacés de se voir diriger par un adolescent, commencèrent à se rebeller quand celui-ci leur demanda de laisser tomber les recherches dans les habitations alentours et de se concentrer sur le mur en tapant avec leurs sabres dessus pour y trouver une cavité. Erwin lança le signal d'interruption de l'opération puis vint en soutien à Armin en usant de son autorité pour que les soldats obtempérassent. Ils obéissèrent à contrecœur.

Un soldat tira une fusée après avoir trouvé une cavité. Reiner, à découvert, transperça le soldat, le fit tomber, puis surgit de sa planque. Livaï réagit immédiatement : il descendit du mur, essaya de lui trancher la nuque puis l'empala. Reiner survit et se transforma une fois arrivé au sol, sous les yeux du Major, de Livaï, d'Armin et d'Eren.

Erwin ordonna alors aux soldats de surveiller les alentours pour coincer ses alliés. Au même instant, du côté extérieur du mur, de nombreuses explosions lumineuses se firent voir et entendre. Erwin et ses compagnons ne purent que constater avec horreur que le piège s'était refermé : une armée de titans était apparue avec à sa tête le Titan Bestial. Ce dernier lança un énorme rocher vers le mur. Aucun soldat ne fut touché. Dirk demanda si le bestial n'avait pas raté son but mais Erwin le reprit en affirmant que son tir était réussi. Il avait obstrué la voie entre l'intérieur et l'extérieur. Les chevaux ne pouvaient plus passer, il n'y avait aucune issue possible : le Titan Bestial n'avait plus qu'à les exterminer. Erwin clama alors qu'il s'agissait là de la bataille finale : l'humanité et les Titans se livreraient une ultime bataille qui déciderait du monde à venir.

Le Titan Bestial poussa un terrible hurlement et une vague de titans déferla sur l'Équipe de Klass, stationnée de son côté du mur avec les montures. Erwin comprit qu'il comptait éliminer les chevaux, pour empêcher toute retraite. Les plus gros titans étaient restés près de lui, comme une garde rapprochée. Tout siège était voué à l'échec, les vivres auraient manqué très vite au Bataillon. Erwin ne s'avoua pas pour autant vaincu. Il ordonna à l'Équipe de Dirk et l'Équipe de Marlene d'aller soutenir l'Équipe de Klass sur le font nord, tandis que l'Équipe de Hansi et l'Équipe de Livaï furent chargées de se débarrasser du Titan Cuirassé qui, prévoyait-il, allait chercher à passer de l'autre côté pour s'en prendre aux chevaux. Il demanda cependant à Livaï Ackerman de rester à ses côtés et lui confia une mission cruciale : éliminer le Titan Bestial à la première occasion.

La major resta sur le mur observer la bataille. Il remarqua que les petits titans lâchés par le Titan Bestial avaient déjà causé des dégâts, et des blessés commençaient à apparaître. Le bataillon, clairsemé au fil des batailles, n'était plus ce qu'il avait été. Néanmoins, tous ces sacrifices avaient été nécessaires pour en arriver là. Il se remémora alors la conversation avec Daris Zackley juste après leur coup d'état. Ce qu'il lui avait dit lui sembla juste : tout comme lui, il était bien en train de faire passer son sort personnel avant l'humanité. Il repensa alors à ses camarades défunts, se sentant coupable de les avoir sacrifiés pour ses ambitions. Cependant, il lui fallait trouver la maison de Grisha et son sous-sol, pour connaître enfin son secret avant de mourir.

Plus tard, il vit Bertolt sortir d'un tonneau projeté au-dessus du District de Shiganshina par le Titan Bestial. Il assista à la transformation de Bertolt en Titan Colossal, l'explosion annihila une très grande partie des forces à l'intérieur des murs, et une nouvelle menace apparut : le Titan Colossal.

Le regard du Major croisa celui du colossal, qui se dirigeait vers lui, puis Erwin se tourna vers le Titan Bestial. Ayant compris que son possesseur était le cerveau de l'opération, il lui demanda si tout se passait comme il l'avait prévu.

Quelques instants plus tard, une bonne partie des effectifs du front nord fut déchiquetée par une salve de roches lancée par le Titan Bestial. Il hurla l'ordre de retrait, mais il était déjà trop tard : une autre salve plus précise liquida le reste des soldats, dont Dirk.

Erwin descendit du mur pour rentrer dans la bataille. Seuls Livaï Ackerman et les recrues restées garder les chevaux avaient survécu. Il informa Livaï que le Titan Bestial avait rasé une grande partie de la ville où le groupe s'abritait et que les salves suivantes finiraient par les atteindre. Livaï proposa de passer de l'autre côté du mur, mais Erwin lui dit que c'était une mauvaise idée. Ils échapperaient aux projectiles du Titan Bestial pour mieux tomber sur ceux du Titan Colossal qui se dirigeait droit vers eux. De plus, ce plan leur ferait abandonner les chevaux, les condamnant davantage. Livaï demanda des nouvelles de ses camarades du front sud, et Erwin répondit qu'il ne savait pas s'ils étaient en vie et que, de toute façon, les pertes allaient être terribles. Il confirma aussi la mort de tous leurs frères d'arme présents à l'extérieur. Livaï parvint à garder son calme et demanda au Major s'il avait un plan pour les sortir de là.

Après hésitation, le Major partagea son idée. En se sacrifiant, il souhaitait mener une charge frontale avec les recrues sur le Titan Bestial pour que Livaï, grâce aux Titans restés immobiles, puisse discrètement faire le tour, arriver derrière le bestial et lui trancher la nuque. Cette charge avait pour principe de servir de leurre, mais aussi de réduire le champ de vision du Titan Bestial en tirant au niveau de sa tête des fusées dont la fumée ferait écran. Erwin finit enfin par se lamenter : jamais il ne pourrait réaliser le rêve de sa vie et connaître la vérité sur le monde hors des murs.

Il réunit une dernière fois les recrues, en pleurs pour beaucoup, et leur partagea le plan. Floch lui demanda s'ils allaient bien mourir et s'il n'était pas mieux de désobéir pour se sauver, sous les yeux d'un Marlowe apeuré. En réponse, Erwin proclama un discours dans lequel il indiqua que le sacrifice, autant celui de leurs anciens camarades que le leur, aurait du sens tant que d'autres seraient prêts à leur succéder. C'est ainsi qu'Erwin mena la charge contre le Bestial, en exaltant jusqu'à la fin ses soldats à hurler leur rage et à se battre. Erwin fut frappé par les rochers au niveau du flanc gauche : ses organes furent touchés.

Contre tout attente, il survit. Grièvement blessé, il fut trouvé par Frock Vorster qui s'en était miraculeusement sorti indemne.

Il le ramena à Livaï. Avec un trou béant à l'abdomen et la plupart des organes vitaux touchés, il avait besoin de recevoir l'injection de sérum titanesque pour survivre. Capturé grâce à une ruse d'Armin Arlelt, Bertholt et son Titan Colossal permettraient au Major d'être sauvé. Mais Armin avait lui aussi payé les frais de son propre plan : il était complètement calciné et avait aussi besoin de l'injection.

Eren et Mikasa, tous deux présents, refusèrent catégoriquement qu'Armin soit sacrifié. Cela donna lieu à une éprouvante confrontation : eux deux d'un côté, Hansi Zoe, Livaï Ackerman et Frock Vorster de l'autre. Alors que Livaï s'apprêtait à injecter le sérum à Erwin, celui-ci contestz en dégageant son bras. Il murmura alors quelques dernières paroles. Livaï choisit de lui accorder le repos qu'il méritait tant.

Erwin Smith rendit son dernier souffle peu après la renaissance d'Armin. Il partit entouré de Hange, Flock et Livaï.

Ils déposèrent le corps du défunt Major dans une maison abandonnée.

Aptitudes et Compétences

Nous ne l'avons jamais vu s'occuper d'un titan et ne savons rien de ses compétences. Cependant, le petit échange de coups avec Bertolt Hoover après que son bras a été arraché en dit long sur sa résilience et son talent.[7]

Manœuvre Tridimensionnelle

Nous n'avons vu Erwin utiliser que brièvement ses équipements de Manœuvre Tridimensionnelle mais nous pouvons aisément supposer qu'il est très habile avec.

Statistiques
d'Erwin Smith
[14]
Compétence de combat
Agilité
10 
Stratégie
10 
Travail d'équipe
Sérénité
10 


Citation(s)

Je crois que c'est un pas pour l'humanité.[15]

Relations

Père non-nommé

Erwin a eu un père très brillant qui était aussi son professeur d'école. Malheureusement, ce dernier a été tué et torturé par les Brigades Spéciales.[9]

Vétérans

Erwin entretient une relation de confiance privilégiée avec les vétérans du bataillon d'exploration, plus précisément Livaï, Hansi et Mike. Ils seront les seuls à être mis au courant du plan de capture du Titan féminin.

Mike Zacharias

En 844, lorsqu'Erwin était chef d'escouade, Mike servait déjà sous ses ordres.[16] Bien que les deux hommes étaient proches, ils ne se comprenaient pas totalement, Mike reconnut lui-même qu'il était une des rares personnes qu'il n'avait jamais réussi à flairer.

Hansi Zoe

Il entretenait avec elle une relation plutôt distante, en dépit du temps depuis lequel ils se connaissaient, et ils se vouvoyaient. Toutefois, il existait une vrai confiance entre eux. Erwin acceptait la fougue de sa subordonnée et écoutait calmement ses idées, celles-ci s'avérant souvent bonne. Il la désigna comme sa successeur.

Livaï Ackerman

Erwin avait avec Livaï une relation des plus étroites. Livaï fut le seul à comprendre qu'Erwin n'était pas le chevalier blanc qu'il paraissait être, et il tenta tout pour l'empêcher de mourir à Shiganshina. Livaï fut l'ultime confident du Major, et celui qui lui permIT enfin de quitter ce monde dans la gloire et la paix. Livaï fit en sorte pendant les quatre années suivantes d'honorer la mémoire de son ami.

Mary Dork

Il a été révélé que par le passé, Erwin aimait la même femme que son ami Naile : Mary.[11] Cependant, il déclara qu'il avait préféré les titans à Mary.

Équipement

Design d'Erwin dans l'anime

Erwin porte un équipement de Manœuvre Tridimensionnelle, un Sabre en acier renforcé ainsi que des bottes, une chemise de cuir, un chandail blanc et un pantalon de l'Armée Humaine. Parfois, il est vu en train de porter la cape du Bataillon d'exploration et il a toujours le collier propre aux hauts gradés de l'armée humaine.

Personnes tuées

Indirectement

Notes

  • Le personnage d'Erwin pourrait être inspiré d'Erwin Rommel, qui était connu sous l’épithète "Renard du désert". Ils partagent le même nom et la date importante du 14 octobre, qui est la mort de Rommel et la date de naissance d'Erwin. Rommel était un célèbre maréchal allemand de la Seconde Guerre mondiale. Il est connu pour ses compétences exceptionnelles en tant que commandant et pour sa volonté de contester les ordres injustes de ses supérieurs.
  • Selon Mike Zacharias, Erwin n'a pas d'odeur.
  • Le nom "Ervin" signifie «libre», «équitable». Ce nom est d'origine celtique et a ses variantes: Irvin, Irwin, entre autres.
  • Erwin a aussi passé une interview, oui ceci est maintenant possible ! Dans l'interview, le journaliste a demandé au commandant Smith quelle impression il avait à propos de Livaï. Erwin avait remarqué que Livaï avait une nature chaleureuse avec ses subordonnés.
  • Erwin a mentionné que s'il réussissait à se débarrasser des titans (et des guerres dans le mur), il aimerait bien fonder une famille et/ou se retirer dans un endroit plus reclus après avoir accompli son devoir.
  • Les raisons qui ont motivé la décision du commandant à rejoindre le Bataillon d'exploration seraient, d'après lui, son intérêt pour ce qu'il y avait derrière les murs, ainsi l'histoire de l’humanité avant qu'ils ne soient construits.
  • Erwin était un enfant curieux qui posait beaucoup de questions.
  • Lors du rassemblement de fans du 3 mars 2018, Isayama a affirmé que Livaï est allé récupérer les ossements d'Erwin à Shiganshina où ils avaient été laissés afin de lui offrir des funérailles officielles.
  • Erwin a été classé 12ème dans le Sondage de Popularité des Personnages. [3]

Références

  1. L'Attaque des Titans Manga - Tome 3 - Début du Chapitre 10 - Page 10
  2. L'Attaque des Titans Guide Hors-Série:OUTSIDE
  3. 3,0 3,1 3,2 et 3,3 L'Attaque des Titans Guide Hors-Série:INSIDE
  4. L'Attaque des Titans Anime - Épisode 1
  5. L'Attaque des Titans Anime - Épisode 1
  6. L'Attaque des Titans Manga - Tome 21 - Chapitre 84
  7. 7,0 7,1 et 7,2 L'Attaque des Titans Manga - Tome 12 - Chapitre 49
  8. L'Attaque des Titans Anime - Épisode 25.
  9. 9,0 9,1 9,2 et 9,3 L'Attaque des Titans Manga - Tome 14 - Chapitre 55
  10. L'Attaque des Titans Manga - Tome 13 - Chapitre 51
  11. 11,0 et 11,1 L'Attaque des Titans Manga - Tome 13 - Chapitre 53
  12. L'Attaque des Titans Manga - Tome 13 - Chapitre 54
  13. 13,0 et 13,1 L'Attaque des Titans Manga - Tome 14 - Chapitre 57
  14. [3]
  15. L'Attaque des Titans Anime - Épisode 25
  16. L'Attaque des Titans : Un choix sans regrets (partie 1)


Navigation

Commandant du Bataillon d'exploration
Keith Shardiz 845-850 Hansi Zoe
Bataillon d'exploration
Major Armin Arlelt
Ancien Major 11ème Major· Keith Shardiz † (démission) · Erwin Smith· Hansi Zoe
Caporal-Chef Livaï Ackerman
Chef d'escouade Jean Kirschtein · Mike Zacharias· Chef de l'escouade de Sasha Braus
Chef d'équipe Dita Ness· Dirk· Marlène· Klass· Lima · Darius Baer-Varbrun· Harold
Escouade tactique Erd Gin· Petra Ralle· Auruo Bossard· Gunther Schültz

Eren Jäger · Jean Kirschtein · Conny Springer · Sasha Braus· Historia Reiss · Armin Arlelt · Mikasa Ackerman

Membres standards Ilse Langner· Moses Braun· Nanaba· Line· Luke Siss· Henning· Gelgar· Dieter · Moblit Berner· Keiji· Jurgen· Pere· Beirer· Thomas· Reiner Braun · Bertolt Hoover· Ymir· Lauda · Nifa· Rashad · Marlowe Freudenberg· Frock Vorster· Sandra· Gordon· Lobov· Abel· Luise· Ivan· Holger · Wim · Soldat A · Soldat A de l'escouade de Mike Zacharias · Soldat A de l'escouade de capture du Titan Féminin · Soldat A de la première colonne · Soldat des Communications · Soldat de la troisième colonne de transport · Soldat B de l'escouade de Mike Zacharias · Soldat B de l'escouade de capture du Titan Féminin · Soldat B de la première colonne · Balys· Olivier· Daz· Samuel Link-Jackson
Membres dans Before the Fall Solmu Hurme· Julian· Carlo Piquer · Kyklo · Heath Munsell· Cardina Baumeister · Rolf· Jorge Piquer (démission)
Membres dans No Regret Isabel Magnolia· Furlan Church· Sairam· Faragon Tarlet
Membres dans les films (Live-Action) Fukushi· Hiana· Lil· Minami· Shikishima· Sannagi· Eren Jäger · Mikasa Ackerman · Armin Arlelt · Hansi Zoe · Sasha Braus · Jean Kirschtein
Escouades Escouade tactique · Deuxième Escouade · Troisième Escouade · Quatrième Escouade
Équipes Équipe de Klass · Équipe de Marlene · Équipe de Dirk · Équipe de Darius · Équipe de Lima
Advertisement