FANDOM


Emblème des Brigades spéciales


Memo
Cette page est encore une ébauche. Vous pouvez grandement nous aider en l'améliorant !
L'article complet est à compléter. Nous vous remercions de vos potentiels ajouts encyclopédiques, que nous vous invitons à partager en discutant de futures suggestions dans la page de discussion associée.
Reference
Cette page cite peu ses sources. Vous pouvez nous aider en la référençant mieux.
Le référencement des sources officielles est ce qui fait la légitimité d'un propos sur le wiki. Sans cela, chaque fait n'a que peu de valeur. Veuillez rester en accord avec le Manuel de Style et les consensus dans la page de discussion associée.
Je crois en la sécurité des murs ... et Le Roi ... Nos actions n'étaient pas erronée ... ou alors j'ai pensé ... mais ... Donc, c'est combien ça fait mal ... Il suffit de me torturer à la mort ... C'est tout ... ma vie est tachée de sang...

— Djel Sanes.[1]


Djer Sanes[3] (japonais : ジェル・サネス, Hepburn : Jeru Sanesu?) est un membre de la Première Division des Brigades Spéciales localisée dans la capitale de Paradis, Mitras.

Apparence Modifier

Djel est un vieil homme aux cheveux gris-noirs. Des rides marquent son visage. Il est grand de taille et est mince. Il porte en général l'uniforme des brigades.

Personnalité Modifier

Djel était une personne qui a tenu un fort sentiment de loyauté envers le Roi et la maintenance de la sécurité des murs, au point d'adhérer à l'assassina et à la torture sur les autres, peu importe qui ils sont, afin de maintenir la paix. Comme la plupart des membres des Brigades Spéciales, il baissa les yeux sur ceux du Bataillon d'exploration, les considérant comme des laquais et que les impôts étaient gaspillés pour les financer, contrairement à eux qui sont plus utiles, tel que lui-même. Cependant, il a montré un degré d'insouciance et d'imprudence pour disposer de personnes considérées comme des menaces, comme on le voit quand il a révélé qu'il était au courant que Nick était un adepte du Culte des Murs et comment ses objets de valeur serait un motif pour un vol tournant à l'assassinat, alors que l'identité du Pasteur était cachée sous celle d'un artisan. Djel a également laissé des traces de torture sur le corps de Nick et sa peau est déchirée sur ses propres doigts sont également les preuves qu'il s'agit bien de lui qui a torturé Nick.

Histoire Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .