Wiki L'Attaque des Titans
Advertisement
Wiki L'Attaque des Titans
Autrefois, Mahr était la prestigieuse patrie des héros triomphateurs des démons d'Eldia mais à présent nous voilà sur la triste pente du déclin[1].


Calvi (japonais : カ ル ヴ ィ, Hepburn : Karuvi?) était le maréchal de l'armée Mahr avant Theo Magath.

Apparence[]

C'était un homme maigre d'âge mûr. Il portait de nombreuses médailles de ses victoires passées sur son uniforme.

Personnalité[]

C'était un homme très hautain et nostalgique du glorieux passé militaire de Mahr dont il était amer de constater la déchéance. Bien que méprisant les Eldiens, il était capable de reconnaître les qualités exceptionnelles de certains, comme pour Sieg Jäger dont il écoutait les avis et de qui il n'avait jamais douté[2]. Il semblait être une personne courageuse, étant le seul des gradés de l'armée Mahr à garder son sang froid durant ses derniers instants[3].

Histoire[]

Arc des Mahr[]

Après la reddition de l'Alliance du Moyen-Orient suite à la défaite de celle-ci lors de Bataille de la Forteresse de Slava, Calvi convoqua une réunion de crise à l'intérieur d'un bâtiment en ruine de Slava. Avec les différents généraux de l'Armée Mahr et Sieg Jäger, représentant l'Unité des Guerriers, il fut question de l'état particulièrement inquiétant du Titan Cuirassé suite à un tir d'artillerie anti-titan à son encontre.

Malgré la victoire de Mahr, la blessure terrible du titan de Reiner Braun fut en une de tous les journaux du monde, les nations se réjouissant d'un tel exploit.

Calvi interpella alors sèchement Theo Magath. Ce dernier lui répondit en défendant les compétences de l'Unité des Guerriers, et rejeta la faute sur la Marine, qui selon lui, avait mal épaulé les forces terrestres mettant en danger les titans.

Cela irrita l'Amiral qui extorqua le supérieur des possesseurs du titan primordiaux de dire que son corps d'armée était un ramassis d'incapables. Toutefois, Magath rétorqua qu'il ne s'agissait guère d'une question de compétence, mais d'un déséquilibre technique et technologique, car Mahr s'était beaucoup trop reposé sur la force de ses titans, négligeant de ce fait le développement de ses armements et équipements militaires. Pour lui, il ne faisait aucun doute doute que la suprématie Mahr se cantonnait uniquement sur le volet terrestre des affrontements.

Calvi vit alors ses doutes être confirmés par son subordonné. Il ne prit alors même pas la peine d'écouter sa conclusion, la donnant lui-même. Selon lui, il était désormais certain que Mahr perdrait sa supériorité dans un avenir proche malgré son passé militaire glorieux, avant que l'un de ses subordonnés ne commente que la supériorité aérienne deviendrait très bientôt l'objectif des nations. À cela, il posa une question avec une certaine nonchalance sur l'existence d'un titan ailé.

Suite à cela, Sieg Jäger lui demanda alors la parole, et Calvi la lui donna. Celui-ci proposa une alternative pour pallier ce manque :relancer une opération à Paradis pour récupérer le Titan Originel.

Calvi prit note de sa suggestion tout en sachant très bien qu'elle résultait aussi d'une revanche personnelle après l'affront de l'Opération Île du Paradis. Il décida qu'il la soumettrait à l'assemblée Mahr.[4]

Un mois après, Calvi assista au discours de Willy Teyber avec tout son État-major, tous étant installés dans une tribune. Il fut particulièrement mécontent que l'honorable chef du Clan Teyber eut choisi d'organiser un évènement si important en pleine place centrale du camp d'internement Eldien de Revelio[5].

Suite à cela, il écouta, impassible, le discours de Willy, de ses révélations jusqu'à sa fatidique déclaration de guerre contre l'Île de Paradis.

Il fut alors témoin de la terrible transformation d'Eren Jäger en Titan Assaillant puis du meurtre par ce dernier de Willy Teyber par le broiement de son corps suivi de son ingestion.[6]

Calvi résigné à la mort

Calvi résigné à la mort

Lorsque le Titan dirigea logiquement sa rage vers l'État-major de Mahr, il fut impressionné. Néanmoins, lorsque le démon de paradis bondit dans sa direction dans une terrible clameur, il resta calme au contraire de ses subordonnés, et restant assis à sa place, se contentant de contempler sa mort certaine avec résignation, l'ayant acceptée.[3]

Notes[]

  • Calvi ressemble à l'acteur Mads Mikkelsen notamment dans les premières pages du chapitre 93.
  • Le comportement apathique de Calvi peut rappeler celui du Roi Fritz, souverain illégitime de Paradis.

Références[]


Navigation[]

Armée Mahr
Mythologie Helos
Marechal Calvi † • Theo Magath
Commandant Müller
Officiers Koslo
Guerriers
Capitaine Sieg Jäger
Vice-Capitaine Reiner Braun
Guerriers Falco GleisAnnie LeonhartPeak FingerPorco Galliard † • Bertolt Hoover † • Marcel Galliard † • Tom Xaver
Aspirants Guerriers Kord Gleis † • Gaby BraunUdo † • Sophia
Office central
Sergent-Major Gross
Officiers Eren Kruger
Artilleur Carlo
Advertisement