FANDOM


L'Attaque des Titans
Emblème de la Brigade d'entraînement Logo du Bataillon d'Exploration en


Update
Cette page a besoin d'une mise à jour. Vous pouvez nous aider en revoyant son contenu.
Les informations de cet article peuvent être obsolètes ou incomplètes du fait d'avoir été modifiées il y a trop longtemps. Veillez à citer vos sources et à suivre le Manuel de Style en écrivant.
J’ai été, je suis et je resterai un soldat ! J’ai juré de me dévouer corps et âme au rétablissement de l’Humanité !! Je n’ai pas de meilleure ambition que de sacrifier ma vie pour cette cause !!

— Armin proclamant son devoir de soldat.[1]


Armin Arlelt (japonais : アルミン・アルレルト, Hepburn : Arumin Arureruto?) est un soldat d'élite du Bataillon d'exploration. Il est aussi un ami d'enfance d'Eren Jäger et Mikasa Ackerman, et l'un des protagonistes principaux de la série. Bien qu'il semble être parmi les plus faibles physiquement de la 104ème Brigade d'entraînement, son intelligence et son génie stratégique font de lui un atout inestimable, surtout lorsqu'il est associé à Hansi Zoe. Durant la Bataille du District de Shiganshina, il prit le pouvoir du Titan Colossal (japonais : 超大型巨人, Hepburn : Chō ōgata Kyojin?) à Bertolt Hoover.

Apparence Modifier

Forme HumaineModifier

Armin détails
Armin possède un visage enfantin, encadré par des cheveux blonds avec des yeux d'un bleu profond.

Armin est quelqu'un de petit et mince. En tant que soldat, Armin porte l'uniforme standard des troupes militaires.

Sous sa courte veste en cuir, il porte une chemise blanche. Armin est parfois vêtu du manteau vert des Bataillon d'exploration lorsque les missions sont affectés à l'extérieur des Murs.

Titan PrimaireModifier

Armin Forme Titanesque

La Forme Titanesque d'Armin après que Livaï lui ait injecté le serum.

En tant que titan primaire, il a les cheveux blonds et mi-longs faisant penser à ceux de sa forme humaine.

Il possède une petite mâchoire et des yeux cachés sous ses cheveux.

Forme titanesqueModifier

Armin Titan Colossal

L'apparence de la transformation d'Armin selon Sieg.

Pour retrouver sa forme humaine, il dévora Bertolt Hoover, le posseseur du Titan Colossal. Sous forme de titan colossal, Armin est plus mince que Bertolt, comme l'avait prédit Sieg Jäger

Personnalité Modifier

Armin Salut 2

Armin faisant le salut militaire.

Armin était très timide en tant qu'enfant et avec le fait qu'il était physiquement faible, il était souvent considéré comme une cible facile pour les malfrats locaux.

Autrefois il avait toujours besoin de l'aide d'Eren et Mikasa pour se protéger. Ainsi, il a grandi avec une très faible estime de soi mais en grandissant il a appris à apprécier ses talents et à développer une meilleure opinion de lui-même.[6] Il a un rêve : s'aventurer à l'extérieur des murs, voir le monde et l'océan, un rêve qu'il partage avec Eren. Il est également une personne fidèle et loyale qui est prête à se mettre en danger pour défendre ses amis,comme par exemple lorsqu'il a défendu Eren alors que les pouvoirs de titan de ce dernier venaient d'êtres mis à jour et paniquaient les soldats. Cet acte et son intelligence lui ont permis d'impressionner le Commandant Dot Pixis, l'officier supérieur en charge de la défense des villes du Sud intra-muros.

Histoire Modifier

Histoire personnelleModifier

Armin au début de SNK

Armin est agressé par d'autres jeunes.

Armin vivait à l'origine dans le District de Shiganshina avec ses parents et son grand-père. Ses parents ont, d'après ses dires, quitté les murs pour le monde extérieur et son grand père est décédé dans une opération de reconquête du territoire qui était vouée à l'échec.

Il était un ami proche d'Eren. Ils discutaient ensemble très fréquemment de différents sujets tel que le monde extérieur avec ses océans salés, les déserts et autres lieux surréalistes.

Il a inspiré Eren sur sa manière de s'exprimer sur le monde extra-muros et de sa possible exploration. Il eut souvent des ennuis avec les tyrans locaux pour avoir parlé du monde extérieur et fut considéré comme un hérétique. Son rêve, est de voir de ses propres yeux l'océan, lors du chapitre 82 du manga pensant qu'il ne pourra pas le réaliser, il souhaite à Eren de le voir à sa place. Il réalisera ce rêve plus tard dans le manga.

Arc de la Chute de Shiganshina Modifier

Pendant l'année 845, Armin apparût pour la première fois .Il était confronté à de jeunes adolescents, qui se prenaient pour des « tyrans locaux » jusqu'à ce qu'Eren et Mikasa viennent à son secours. Le trio commença alors à discuter de différentes sujets.

Les enfants voient le Titan Colossal

Armin, Eren et Mikasa apercevant le Titan Colossal.

Plus tard dans l'après-midi, le Titan Colossal apparût et provoqua l'invasion de la ville de Shiganshina ce qui obligea Eren et Mikasa à se presser de vérifier si leur domicile familial était détruit ou non par l'impact de l'attaque titanesque. Bien qu'Armin tenta de les en empêcher, il fut apeuré, et n'a pu donner suite à cela de manière plus prononcée. À l'insu d'Eren Jäger et de Mikasa Ackerman, il demanda à Hannes de les chercher car ils allaient trop près vers la direction des Titans. Lui et son grand-père étaient assis à bord d'un navire d'évacuation, en attendant Eren et Mikasa. Un an plus tard, le grand-père de Armin partit avec d'autres réfugiés lors d'une campagne afin de reprendre le Mur Maria. Malheureusement,il décède ​​durant la mission et Armin fut laissé seul avec Mikasa et Eren. Ce fut un véritable fiasco pour l'humanité, près de 20% de la population de l'époque fut décimée.[7]

Arc de la 104ème Brigade d'entraînement Modifier

Suite aux décès des parents et du grand-père d'Armin,ce dernier décida de rejoindre la formation militaire avec Mikasa et Eren,jugeant qu'il ne pouvait pas rester à ne rien faire. Il fut capable de passer le test d'aptitudes de base après quelques efforts et essaya d'aider Eren avec l'aide de Mikasa. Armin a été considéré comme faible de par sa force physique et fut diplômé en étant en dessous du top dix de la 104ème Brigade d'entraînement. Cependant, il était le premier de la classe lorsqu'il s'agissait de cours théoriques.[8] Bien que ses plans ont sauvé Eren et Mikasa à plusieurs reprises, il n'en prenait pas conscience et se méprisa souvent d'être dépendant d'eux.

Arc de la Bataille de Trost Modifier

L'Humanité est à leur merci... Ils peuvent nous anéantir quand bon leur semble ![9]

— Armin à propos de l'évaporation soudaine du Titan Colossal.

Eren sauvant Armin

Armin étant sauvé par Eren.

Armin craignait que le sort de l'humanité soit complètement entre les mains des Titans quand il entendit parler de l'attaque sur la ville de Trost. Il trembla de peur et avait des problèmes pour fixer son engin, avant qu' Eren ne lui dise que tout n'était pas perdu. Armin rejoint l'équipe d'Eren pour garder le milieu de Trost et part avec lui à l'emplacement prévu. Sur le chemin, les Titans attaquèrent et mangèrent presque tout les membres de l'Équipe 34, à l'exception près de lui, qui fut sauvé par Eren. Armin s'est ensuite blâmé pour avoir permis à Eren de s'être sacrifié pour le sauver face au Titan Barbu .[10] Mikasa assura à Armin que ses stratégies ont toujours sauvé leurs vies et qu'il devrait avoir plus de foi en lui-même.

Dans le quartier général militaire de Trost, un certain nombre de Titans avaient pris le contrôle du dépôt de gaz et attaquaient les humains sur place. Armin a alors conçu un plan consistant à attirer l'attention des sept Titans avec des soldats pour ensuite profiter du manque de luminosité afin d'une part leur crever les yeux, puis pour que les 7 soldats de l'Armée Humaine choisis afin d'achever ces titans, puissent effectuer leur travail plus facilement. Ainsi, dès que les Titans furent assez proches, tout le monde leur tira dans les yeux avec des armes à feu, les aveuglant momentanément et sept soldats qualifiés, dont Mikasa Ackerman, qui étaient cachés à l'avance, passèrent à l'attaque afin de tuer les Titans par derrière.

Le plan fut une réelle réussite et tout le monde a pu remplir leurs réservoirs de gaz et à revenir vivant.[11] Après avoir récupéré Eren, qui par la suite a été arrêté par un groupe de soldats qui souhaitaient l'exécuter à cause de son pouvoir de Titan Shifter, Armin et Mikasa l'ont défendu loyalement. Eren a pensé s'échapper au-dessus des murs si la stratégie d'Armin de convaincre les soldats de sa valeur en tant qu'arme dans la finalité de la survie de l'Humanité échouait.

Eren lui dit également que sa vivacité d'esprit leurs avaient sauvé Mikasa et lui par le passé à plusieurs reprises.

Armin tentant de convaincre les soldats

Armin essaie de convaincre les soldats.

Armin, alors plus confiant que jamais, s'approcha et tenta de convaincre les soldats sur l'importance stratégique et tactique d'Eren à changer le cours de la bataille à Trost.

En tant que soldat, il décida passionnément de mourir pour cette cause et fit un grand salut. Dot Pixis remarqua sa détermination ainsi que sa passion et empêcha l'exécution.[12] Désormais plus confiant grâce au petit coup de pouce, Armin exposa les grands points stratégiques de son plan pour reprendre Trost. Il expliqua qu' Eren pourrait porter le rocher pour boucher le trou tandis que d'autres soldats pourraient attirer les Titans vers les murs. Le plan fut exécuté. Plus tard, Eren perdit le contrôle de son corps titanesque et fut assommé. Armin s'en alla courir vers lui et atterrit sur son dos. Il se souvint de la position d'où Eren avait refait surface plus tôt, et se matérialisa l'emplacement le moins risqué d'où il pouvait poignarder le corps titanesque afin de laisser la vie sauve à Eren tout en lui permettant de reprendre ses esprits.

Ce coup de poignard permit plutôt de réveiller le corps titanesque d'Eren. Il rappela ainsi à Eren son rêve d'aller à l'extérieur et sa vendetta personnelle contre les Titans. Eren, plus motivé que jamais réussit avec succès par l'effort de Armin, à porter le rocher et sauver de cette manière la ville de Trost. Après que la nouvelle fut répandue que les deux titans, Sawney et Bean , furent tués, Armin avec d'autres recrues de la 104ème Brigade d'entraînement furent appelés pour être contrôlés. Armin, Annie et Conny discutèrent de quelle branche de l'armée ils allaient rejoindre et Armin déclara sa décision de vouloir rejoindre le Bataillon d'exploration. À l'insu d'Annie, Armin remarqua qu'elle était en possession des équipements de Manœuvre Tridimensionnelle de Marco Bott. Il se rendit alors compte que Annie aurait pu être celle qui avait tué les deux titans mais décida de ne pas croire son train de pensées.[13]

Arc du Titan Féminin Modifier

Lui et ses camarades de la 104ème Brigade d'entraînement,après avoir rejoint le Bataillon d'exploration,se sont rendus à l'extérieur du Mur Rose. Ce fut la 57ème expédition Extra-Muros du Bataillon d'Exploration. Lorsqu'ils furent confrontés à l'apparition soudaine du Titan Féminin,ils constatèrent qu'elle était bien informé sur leur formation militaire, ou du moins, que le titan semblait être doué d'intelligence pour intercepter les différentes messages dont la compréhension est censée être spécifique aux soldats de l'armée Humaine.

Annie soulève la capuche d'Armin

Armin confronté au Titan Féminin.

Elle attaqua Armin alors qu'il portait sa capuche, en ayant cru que ce fut Eren sous ce déguisement, intuition révélée donc fausse. Armin remarqua néanmoins quelques petites choses concernant le Titan Féminin : elle évita volontairement de le tuer, lui et Jean Kirschten, même si elle en fut largement capable. Et il sembla que Reiner avait gravé des lettres sur ses paumes, après quoi elle partit directement vers l'arrière du flanc central de la formation. En outre, elle réagit au surnom d'Eren quand Armin trompeusement appela Jean à « venger  l'idiot suicidaire ».

Cela s'ajouta à l'autre « éclair de génie » qu'a eu Armin à propos d'Annie. C'est-à-dire lorsqu'il a remarqué qu'elle avait utilisé les équipements de Manoeuvre Tridimensionnelle de Marco au cours de la vérification. Avec tout cela, Armin ne pouvait que déduire que Annie était en réalité le Titan Féminin.[14] Après cette expédition, et de retour au monde à l'intérieur des murs, Armin demanda à Annie son aide pour l'évasion d'Eren. En effet, étant donné qu'elle était un membre des Brigades Spéciales, cela pouvait tourner à leur avantage puisque les Brigades spéciales sont censées maintenir l'ordre et sont par conséquent très respectés à l'intérieur des murs.

Ainsi, avec son aide, il fut certain qu'ils pouvaient passer outre le Mur Sina sans éveiller les soupçons des autorités dirigeantes.[14]

Annie face à Armin

Armin est dans le tunnel avec le trio

Après cela, Annie fut menée vers un chemin souterrain. Cependant, elle refusa d'aller à l'intérieur pour les aider à sortir et lui demanda pourquoi il la regardait avec suspicion.

Armin a ensuite pris le temps de lui demander la raison pour laquelle elle était en possession des équipements de Manœuvre Tridimensionnelle de Marco Bott. Elle a reconnu qu'il y a pas si longtemps, elle et Marco s'entraînaient de manière routinière dans l'optique d'être constamment en forme en cas d'urgence. Annie avoua néanmoins qu'elle a trouvé ses équipements après que Marco soit mort et qu'elle a utilisé ses propres équipements de Manœuvre Tridimensionnelle afin de tuer les deux Titans capturés. Elle lui a alors demandé s'il n'avait pas déjà tout compris depuis un moment et pourquoi n'avait-il pas pris des mesures plus tôt. Armin affirma alors que s'il ne l'avait pas fait c'est parce qu'il voulait croire qu'il y avait moyen qu'il puisse se tromper sur toute la ligne. C'est quand Annie a refusé de le tuer qu'il avait commencé à avoir des certitudes.[15]

Armin tenta alors de saisir Annie en tirant le signal de son pistolet de détresse, laissant les soldats déjà présent la capturer. Comme les gens ont essayé de la retenir , elle a néanmoins réussi à se blesser avec une projection de métal pointu caché dans l'anneau de son père. Remarquant cela, Mikasa saisit à la fois Eren et Armin et les prit car elle déduisit que cette simple blessure allait permettre à Annie de se transformer en Titan. Quand Armin apprit que son plan avait échoué, il tenta de démarrer le plan B, en essayant d'encourager Eren de se transformer en « Titan assaillant » afin de faire face à Annie.

Eren essaya alors de se transformer en sa forme titanesque, cependant, sans réussite. C'est alors seulement Mikasa et Armin apprirent pourquoi il était réticent à se battre à nouveau. En effet, ce fut parce qu'il ne s'était toujours pas résolu à accepter que Annie était en fait leur ennemi depuis le début. Et par conséquent il ne voulait pas se battre contre un de ses camarades. N'ayant pas d'autre choix, Armin dit à Eren que lui et Mikasa allaient sortir par chacune des deux ouvertures. Annie irait après l'un d'eux et Eren devrait utiliser la possibilité de sortir par l'autre ouverture.

Réalisant que ses amis étaient en danger, Eren se transforma finalement en sa forme titanesque, le « titan assaillant » refit alors surface, et battit le « Titan Féminin ».[16] Après la capture d'Annie, Armin dit à Jean Kirschtein qu'il n'était plus nécessaire d’emmener Eren au Roi et que Annie était le Titan Féminin. Annie fut emprisonnée en secret après avoir s'être elle-même enfermée dans un cristal indestructible afin d'éviter les interrogatoires. Armin ne pouvait comprendre comment les murs ont été construits en premier lieu parce qu'il n'y avait pas de pierres ou de briques autour.

Il émit l'hypothèse que les capacités de durcissement du Titan ont été utilisées pour construire les murs. Il cru qu'il était en mesure d'expliquer comment Annie était capable de s'envelopper dans un cristal. L'hypothèse d'Armin a été confirmée lorsque l'échantillon de roche du lieutenant Hansi Zoe avait été ramassé du corps d'Annie identifiant les propriétés cristallines des Murs. Lui et les autres apprirent du lieutenant Hansi Zoe que la seule façon qui pouvait réparer les murs était qu'Eren puisse utiliser ses capacités de durcissement pour aider à réparer le Mur Rose. Plus tard le Pasteur Nick leur raconta qu'une jeune fille dans le Bataillon d'Exploration pourrait en savoir plus sur ce qui se passe et c'est à elle de décider si elle devait leur en faire part. Armin a alors reconnu qu'il s'agissait de Christa Lenz,de son vrai nom Historia Reiss , parce qu'elle a été souvent vue avec Ymir.

Arc du Choc des TitansModifier

Une fois que le Bataillon d'exploration avait sauvé les autres membres de la Brigade du Sud, Armin apprit que le vrai nom de Christa était en réalité Historia Reiss et comme Ymir fut grièvement blessée pendant son combat avec les Titans.

Il apprit immédiatement la correspondance secrète entre Reiner , Bertolt et Annie . Au cours de la bataille avec Bertolt et Reiner, Armin affirma que le Titan Colossal avait des mouvements très lents qu'ils se devaient d'exploiter. Avec Eren et Ymir maintenant enlevés par Bertolt et Reiner, il se concentra en aidant Mikasa et les autres jusqu'à ce que les renforts arrivent. Il leur dit qu'Eren a toujours été comme ça : il fonce souvent dans le tas. Hannes mentionne même que, bien qu'il ne l'admettra pas, il a toujours su qu'Armin et Mikasa étaient là pour l'aider.

Revigoré et déterminé à sauver à la fois Eren et Ymir, il prit sa position avec le Bataillon d'exploration, la Garnison et les Brigades Spéciales. Armin voulut que Historia reste à l'intérieur des murailles, mais elle refusa et décida de se joindre à eux. Au cours du voyage de cette troupe de soldats de l'Armée Humaine, Armin remarqua que Historia arpentait tout le monde et ne répondait pas à n'importe qui. Ses soupçons ont été confirmés quand Ymir saisit Historia et s'échappa.

Il se rendit compte que Ymir a été « définitivement » un ennemi. Un peu plus tard, il rejoignit les autres anciens membres de la 104ème Brigade d'entraînement afin d' affronter les deux traîtres : Reiner et Bertolt. Il resta silencieux pendant la première confrontation, et est forcé de se retirer brièvement lorsque Erwin Smith attira une nuée de Titans pour attaquer le Titan Cuirassé. Lorsque son commandant fut blessé et emporté par un Titan, Armin resta concentré sur la mission et se joignit à la deuxième tentative pour récupérer Eren. En utilisant sa vitesse de Manœuvre Tridimensionnelle afin de monter sur la tête du Titan Cuirassé, il tenta désespérément de penser à ce qui peut être « sacrifié » pour changer leur situation.

Il se souvint soudain de la préoccupation prononcée de Bertolt envers Annie, lorsque cette dernière a rejoignit la branche des Brigades Spéciales seule. Armin informa ses complices qu'elle fut capturée. Poursuivant son bluff un peu plus loin, il se demande si ils ont l'intention de la laisser derrière dans le district du Nord, et décrivit la manière dont elle s'était faite torturer[17]. Ceci a eu l' effet escompté.
Le plan d'Armin

Armin bluffant Reiner et Bertolt.

En effet, cela a choqué Reiner et mit Bertolt en colère. Cela permit à Erwin de blesser Bertolt et libérer Eren[17].

Avec leur mission accomplie, Armin et les autres tentèrent de se retirer le plus rapidement possible. Cependant, leur chemin fut bloqué quand Reiner paniqua et commença à jeter des Titans pour les empêcher de s'échapper. Avec cet acte Armin se demanda pourquoi Reiner faisait cela en sachant qu'il mettait la vie d'Eren en danger. À un certain moment au cours de la bataille, un Titan frappa Jean et lui fit perdre conscience. Avec nulle part où se réfugier, Armin traîna Jean vers un petit groupe d'arbres et se prépara à faire face à un Titan avec une seule épée. Il regarda vers Eren et Mikasa où il les vit dans une situation tout aussi désespérée.

Les amis échangèrent des regards avec les larmes aux yeux: une sorte de préparation pour la fin.[18]

Il est sauvé quand Eren utilisa sa capacité étrange qui donna « des ordres » aux Titans obligeant ainsi les Titans à attaquer d'abord le Titan Souriant puis le Titan Cuirassé[18]. Cela permit à Armin de récupérer un cheval et porter Jean blessé en toute sécurité. Ils se retirèrent du champ de bataille, firent le deuil de Hannes et se souvinrent de leur tendre enfance en compagnie de ce dernier...

Arc du Tournant MajeurModifier

Après avoir échappé miraculeusement  aux titans qui selon la volonté d'Eren ont attaqué le Titan Cuirassé, Armin annonce à celui ci que comme Annie il pouvait surement contrôler les titans classiques.[19] Il est revu à nouveau dans leur nouvelle base provisoire, indiquant à Sasha Braus que s'ils venaient à perdre leurs provisions, ils mourraient de faim.[20] Il insista également sur le fait qu'ils devaient protéger Eren et Historia Reiss, toujours dans la chronologie des faits, il prendra la main dans le sac Sasha voler de la nourriture.

Ensuite, il refait son apparition lors d'une réunion avec le Capitaine Livaï où il est chargé de donner des explications sur son plan qui consiste à utiliser la capacité de "durcissement" d'Eren pour reboucher la brèche car il semblerait que les Murs qui les entourent sont construit grâce au corps cristallisé des titans.[21] Plus tard il prendra connaissance des ordres d'Erwin par la main de Livaï puis ils partent à "un point de rendez-vous".

Sur le chemin un chariot fonce sur le groupe et enlève Eren et Historia mais il est révélé plus tard que ces personnes n'ont pas enlevé Eren et Historia mais Jean et Armin qui se faisaient passer pour eux dans le but d'appréhender les ravisseurs.[22] Selon le plan d'Erwin (faire un coup d’État), tout le monde se réunit autour d'un table et Armin proposa un plan assez horrible pour y parvenir. Il finira par avouer qu'il plaisantait face aux réactions de ses amis [23] et conclut en disant que les Titans n'était pas leurs uniques ennemis et qu'il seraient peut être amenés à tuer des humains.

D'ailleurs, comme le commandant |Ackerman qui à tué Dimo Reeves et fait porter le chapeau au Bataillon d'Exploration, ces derniers se voient tous êtres recherchés.[24] Une véritable chasse à l'homme éclate alors,où le Bataillon d'exploration en est est la proie. L'Équipe anti-humains est à leurs trousses et est équipée d'Équipement Tridimensionnel Anti-humains qui lui donne une grande avance en terme de force.[25]

Alors qu'Armin se retrouva
Marlowe Hitch capturés

Armin piégeant les 2 membres des brigades spéciales

sous la menace d'une balle en pleine tête, Mikasa intervint et élimina l'ennemie d'un coup de pied, cette personne se retrouve maintenant en joue par Jean qui est très hésitant sur le fait d’appuyer sur la détente ou non.

Cependant on assiste à un retournement de situation lorsque la femme s'empare de l'arme de Jean et le met à son tour en joue.[26] Mais Jean fut sauvé par Armin qui tua l'ennemie d'une balle.Par la suite il s'en trouvera d'ailleurs très traumatisé et n'arrive pas à manger quoi que ce soit.[27] Il a encore plus de remord quand Jean lui dit que l'ennemie a hésité à presser la détente mais Livaï lui affirma qu'il avait fait le bon choix en sauvant son ami.

Plus tard près de leur camp, le bataillon tend un piège à deux soldats avec Armin comme proie pour leurs prendre
Bataillon au QG des brigades

Le Bataillon en face du QG de la première division des brigades spéciales !

leurs uniformes afin de s'infiltrer et trouver où sont enfermés Eren et Historia.[28]

Par chance, les deux soldats Marlowe Freudenberg et Hitch tout deux anciens membres de la 104ème Brigade d'entraînement après quelques embrouilles et explications se joint au Bataillon d'exploration et les mènent au QG des Brigades spéciales centrales.[29]

A l'intérieur du QG, les soldats de l'escouade Livaï tirent dans les cuisses tous les soldats afin de les immobiliser et ils capturent leur chef. Ils s'éloignent ensuite du bâtiment et Livaï commence a le torturer pour qu'il lui dise où se trouve Eren et Historia. Mais le chef l'ignore et accuse Kenny Ackerman d'avoir gardé le secret. Peu de temps après, Sasha avertit que trois personnes arrivent vers eux. Il s'agit du chef Hansi et des soldats Hitch et Marlowe. Ils viennent annoncer que la police militaire centrale est tombée et que le bataillon d'exploration est gracié. Armin et les autres soldats sautent alors de joie en apprenant cette nouvelle.

Arc du Retour à ShiganshinaModifier

Démarrer une discussion Discussions à propos de « Armin Arlelt »

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .